Mouscron, l’endroit où il faut être ?

2 € 40, tel est le prix pour parcourir la gazette Nord-Eclair du dimanche … C’est quand même cher payé pour un journal léger, léger, léger dont cinq ½ pages de pubs, une de mots croisés et 2 réservées aux programmes TV.

OK, il n’y aurait rien à redire si on n’avait pas l’impression qu’on se fiche des lecteurs, le cochon de payeur.

Ce dimanche matin, si le soleil n’était pas aussi chaud et présent, je me serais cru quelques mois plus tôt, plus précisément au 1er avril dernier…

C’est un article non-signé repris en page 7 sous le titre « Mouscron, the place to be ? », traduction « Mouscron, l’endroit où il faut être » qui a particulièrement suscité ma curiosité.

Alors là, le journal m’est tombé des mains ! Je n’en croyais pas mes yeux ! Ils ont osé !

Explications ?

Est-ce un article qui devait paraître il y a une bonne dizaine d’années et qui on ne sait par quel miracle a été publié dans les pages de ce dimanche ? Le journal local a-t-il fait appel à un étudiant venu dont ne sait où pour combler le manque d’inspiration des journaleux de service ? L’auteur du texte a-t-il trop forcé sur l’alcool attablé avec un journaliste au « Brasseur » ou au « Georgy’s Bar » ?  Un petit malin s’est-il amusé à créer le buzz ? Je ne vois que cette dernière explication tellement la ficelle est grosse …

Les quelques extraits ci-dessous devraient vous donner la banane pour quelques heures car même nos élus politiques n’auraient pas osé sortir de tels bobards. Encore que …

Lisez plutôt : « Mouscron attire et continue d’attirer, un fait dont personne ne doit douter. Alors que la partie flamande de la région a le plus grand mal à attirer les touristes d’un jour dans les centres villes. », « Mouscron reste une attraction pour beaucoup de gens », « Du shopping, une journée de lèche-vitrines ou simplement une soirée de détente ? Tant les Wallons que les Flamands se retrouvent à Mouscron. », « L’afflux d’excursionnistes est un atout majeur pour ceux qui souhaitent investir et faire des affaires à Mouscron. », « Les commerces traditionnels d’antan côtoient des activités ultramodernes dignes d’une métropole », « 7700 (lisez Mouscron) s’impose aisément comme le code postal le plus branché de Wallonie picarde ». N’en jetez plus, la coupe est pleine.

Non, vous ne rêvez pas, l’article version méthode Coué est paru dans le Nord-Eclair de ce 10 juillet 2022 et pas dans Le Gorafi, un site d’information parodique français ni dans le Canard Enchaîné qui comme chacun le sait est un hebdomadaire français satirique.

Ce rédacteur s’est-il projeté en l’an 3022 après Jésus-Christ ? A moins qu’il ne cherche également et tout simplement à se caser dans le Cabinet de notre Bourgmestre ou chez un Echevin, comme d’autres l’ont fait avant lui ?

Les optimistes (et les autres !) ne manqueront pas de nous faire remarquer qu’il vaut mieux lire ce genre de chronique qui nous fait rire aux larmes que des articles sur les bagarres et autres faits divers qui empoisonnent la vie des Mouscronnois et qui reflètent tristement la réalité du terrain.

On devrait lire plus souvent ce genre de chronique dans le quotidien régional car comme l’affirme Christine Jammes : « Rire en famille, c’est mettre une belle cerise sur le gâteau de la vie. »

D’autres infos sur www.ambition2000.be

Allô Polo, Allô Lulu

Loin des chamailleries qui foisonnent dans la presse sur leur couple, Paul-Olivier Delannois, bourgmestre de Tournai, profite aujourd’hui d’une belle journée sur le Tour de France alors que sa moitié, Ludivine Dedonder donnait hier des coups de pioche pour l’installation du futur complexe destiné à abriter, sur la base aérienne de Florennes, les drones pour effectuer des missions de reconnaissance.

Si Théo Francken rugit sur le couple Polo/Lulu, il n’hésite cependant pas à lancer « J’aime la Wallonie et les Wallons ».

Mais au-delà de ces polémiques politiciennes, peut-on reprocher au couple Polo/Lulu de favoriser leur ville ?

Il convient néanmoins de se poser quelques questions sur cet adage « Charité bien ordonnée commence par soi-même ».

Le couple tournaisien ne s’inspire-t-il pas d’un autre socialiste qui à l’époque fit d’Ath ce qu’elle est aujourd’hui ? Ath, que certains avaient même rebaptisé « Spit City », doit beaucoup si pas tout à Spitaels que certains surnommaient « Dieu ».

Un Paul-Olivier Delannois qui n’hésite d’ailleurs pas à avancer que son modèle politique n’était autre que Guy Spitaels. Le modèle politique de Lulu est très différent. Sa source d’inspiration est Michel Daerden, l’amuseur public. « En politique je lui dois tout ce que je suis devenue » déclare-t-elle après avoir appris la disparition de « papa ».

On le sait, le maïeur tournaisien n’a pas la langue en poche et après le décès de Detremmerie, il était évident que ses successeurs ne devaient pas s’attendre à des cadeaux venant de sa part.

Delannois n’avait d’ailleurs pas tourné autour du pot la veille des élections d’octobre 2018 : « J’assume mes choix pour Tournai », « Je pense d’abord pour Tournai », « j’agis pour Tournai », « se battre pour Tournai », … Le ton était donné !

Certains me rétorqueront qu’il a aussi déclaré « Les relations avec Rudy Demotte sont bonnes et le resteront ». On sait ce qu’il en est advenu… Le petit Rudy s’est tout simplement fait bouffer par le couple Delannois/Dedonder. Ciao Rudy.

Et Mouscron dans tout ça ?

Une seule réponse : On se fait dévorer !

Si grâce à ses nombreux mandats politiques Guy Spitaels avait mis en avant sa ville, Detrem de son côté avait réussi à mettre Mouscron sur la carte du monde grâce au foot. La suite de l’histoire est moins sexy …

A cette époque, Tournai vivait quasi dans l’ombre de ses villes voisines : l’une gérée par les socialistes (Ath), l’autre (Mouscron) par le cdH devenu depuis peu « Les Engagés ».

Mais la roue a bien tourné, même si c’est dans le mauvais sens pour les Mouscronnois.

Les chats sont partis, les souris dansent

Après le décès de Detrem et ensuite la perte de son poulain Damien Yzerbyt emporté par la maladie, les Tournaisiens n’allaient pas manquer de faire payer aux Hurlus leur mise à l’ombre…

Aujourd’hui, le duo Polo/Lulu s’en donne à cœur joie pour redonner ses lettres de noblesse à la Cité de Clovis.

D’un côté un bourgmestre défendant SA commune becs et ongles, de l’autre une compagne parachutée Ministre de la Défense par Polleke (Magnette). Il n’en fallait pas plus pour promouvoir Tournai tous azimuts.

De Mouscron on n’en parle plus. A l’image de l’Eurométropole Lille-Courtrai-Tournai

Si à Mouscron on grince des dents devant la fuite des institutions, aujourd’hui les Tournaisiens jubilent devant les actions du « couple royal de Picardie ».

Si tout va pour le mieux dans le ménage glamour tournaisien, certains se demandent s’il y a un futur divorce fracassant dans l’air dans le couple de Wallonie picarde ? L’avenir nous l’apprendra…

D’autres infos sur www.ambition2000.be 

Joëlle et Christiane à la Une :)

sexe.jpgS’il y en a bien une qui, actuellement, fait le buzz  sur le Net et  occupe une place enviable dans les journaux, c’est bien Joëlle MILQUET.  Tout ça parce qu’elle a décidé de s’attaquer aux tenues – qu’elle juge trop légères – des hôtesses présentes sur les stands du salon de l’auto. Ces hôtesses, à mon avis, ne sont pourtant pas contraintes de se vêtir de manière « glamour ».

Dans ce genre de débat, il y aura toujours les « pour » et les « contre » et, comme dans tout débat,  des détracteurs et des partisans … Les arguments des uns étant cassés par ceux des autres … c’est le jeu.

Eddy Merckx, Justine Henin et Kim Clijsters ne font pas ou n’ont jamais fait l’unanimité, alors pourquoi n’en serait-il pas de même dans d’autres domaines ?

Une fille habillée de manière sexy au milieu de véhicules rutilants vous fera-t-elle préférer « la marque » présente sur ce stand ? Je ne crois pas.  Faudra-t-il supprimer toutes les pubs où l’on peut découvrir un beau mannequin vantant là un parfum, ailleurs un bijou ?

S’il est dit, parfois, que ces femmes sont assimilées à un objet, ne croyez-vous pas que chacune n’y voit là qu’un métier rémunérateur comme un autre ?  Il est bizarre de relever qu’un mannequin masculin arborant un superbe caleçon ne soit pas tant au centre de ce genre de polémique.  Et puis,  hôtesses, vendeurs, concessionnaires, … tout le monde s’y retrouve.  Alors, où est le problème ?

S’il est vrai que Madame MILQUET n’est pas trop mal, je ne la vois pas habillée pareille à ces hôtesses … Serait-elle jalouse ? Préférerait-elle, simplement, voir des … hommes remplacer ces jolies jeunes filles ? Allez savoir !

Le plus important, aux dernières nouvelles, c’est qu’aucune plainte pour harcèlement n’aurait été déposée à la fermeture des portes du salon de l’auto 2012 ! J

Mais n’y-a-t’il vraiment pas des choses plus importantes à régler, actuellement, en Belgique ?

En effet, d’autres « manières de s’habiller » qui dégradent l’image de la femme et qui posent, également, problèmes semblent moins offusquer Madame Milquet …

Pourquoi Madame MILQUET, Ministre Cdh, ne destine-t-elle pas cette énergie à mener pareil combat contre les religieux pédophiles, leurs éminents  supérieurs et les « têtes pensantes » qui les défendent ?

Bref, mon coup de gue …-quasi -journalier, étant réglé, passons à autre chose …

Une autre dame qui risque d’occuper l’avant-plan de la scène publique c’est Christiane VIENNE qui brigue, comme chacun le sait, le poste de Bourgmestre …

Jamais avare de son temps afin de parcourir des kilomètres pour aller saluer ses « amis » à « gauche et à droite », elle s’est rendue, dernièrement, à Tournai pour fêter l’ « Apéro des familles ».

Après avoir salué la très mignonne Ludivine DEDONDER qui, exceptionnellement, n’était pas accompagnée de Lily, son inséparable bichon Maltais,  au détour d’une table, elle a rencontré « Polo » DELANNOIS, (la moitié de qui vous savez et dont il est bleu … amoureux, même si ça dérange certains J peu importe ! 

C’est donc, à cette table, que Christiane Vienne a ou aurait trouvé un sujet de conversation assez original …

Si la découverte d’un nouveau Sex Toy semble bien amuser Polo, elle laisse quand même Christiane sceptique … Même si l’utilisation de l’objet ne semble pas poser de problème, elle est sans doute occupée de se demander comment ne pas faire éclater le nouveau joujou car elle a, il faut le dire, les ongles assez longs …

A espérer que ce nouveau jouet ne lui ai pas éclaté dans les mains lorsqu’elle a regardé « Le Parrain » programmé dimanche soir …

Bref, c’est un mystère qu’il faudra éclaircir … mystère qui, peut-être, ne le sera plus ce vendredi soir lors de sa traditionnelle présentation des vœux (ce vendredi, dès 19 heures au Domaine de la Blommerie, Christiane présentera ses vœux).

Humour frontalier …

photo_sens_interdit.JPG

Un Internaute me transmet une photo prise ce matin dans la Rue de la Douane (derrière la Chaussé de Lille) en me demandant de la publier …

C’est sûr, les Mouscronnois ont de l’humour et ne manquent pas de le faire savoir …

Mes Amis Français (Bertrand et Cie) ne m’en voudront certainement pas car ils apprécient tant les blagues belges que françaises …

 

 

Et si à la place du coq … ou du lion …

clocher_bart.jpg

et même d’un singe comme dirait mon ami « Robert de Dottignies » …

Si  vous retrouvez, dans ce blog, les actualités que l’on peut qualifier de plus ou moins sérieuses,  une rubrique « humour politique » en fait, aussi, partie.

C’est donc dans ce cadre qu’est posté ce dessin.

 

DSK : Le retour

Le feuilleton de l’été touche à sa fin …

Depuis de nombreuses semaines,  cette « saga » a alimenté les journaux, les chaînes TV et le Net avec, entre autres, ses blagues de bon et mauvais goût …

Et voilà qu’aujourd’hui, cette ténébreuse « histoire » arrive à terme mais, comme dans toutes les sagas du genre, LA vérité éclatera-t-elle un jour ? 

Et, entretemps, DSK va-t-il réapparaître dans le paysage politique français ?

dsk-le_retour.jpg