C’est ma tournée : alors, une « blonde » ou une « rousse » ?

ps-mouscron.jpgJ’évoquais sur mon blog, le 14 mars 2011, les élections communales de 2012 et « présentais » les candidats potentiels … Cette info était d’ailleurs relayée, quelques jours plus tard, par le journal local Nord Eclair … 

J’avais, dans ce post, émis l’idée qu’au PS, la candidate n° 1 serait, sans aucun doute, Annick SAUDOYER …

Je précisais même qu’elle était devenue la « number one » absolue au sein du PS local et  je terminais en signalant qu’Annick SAUDOYER s’était  ingéniée à se faire une place au sein même de son parti alors que certains n’appréciaient pas sa manière d’arriver au pouvoir ni,  la façon  avec laquelle elle le gère maintenant. Ma conclusion disait «  Une main de fer dans un gant de velours ? »

 

Si je parlais de Christiane VIENNE en disant qu’elle devrait laisser à Annick le soin de mener le combat en toute sérénité, combat pour occuper le poste de Bourgmestre, il semble qu’il n’en serait cependant plus tout à fait de même aujourd’hui …

 

Les militants PS de Wallonie Picarde ont participé, ce week-end, à des élections internes. Il leur fallait élire, d’une part, le président du parti mais, d’autre part, également, les représentants du PS de Wallonie Picarde au bureau national du PS.  A relever que les votes par procuration et les votes par courrier étaient interdits. Chaque membre devait se déplacer pour exprimer son choix.

Sept candidats … dont deux Mouscronnoises … se sont présentés pour trois postes à pourvoir … et le résultat au niveau « local » laisse sans doute présager du type d’ambiance qui règne au sein du PS local, même si « tout » se passera (sans doute) en « interne » …

C’est sans étonnement que Rudy DEMOTTE (1.650 voix) monte sur la première marche du podium, il est talonné de très près par l’omniprésent Daniel SENESAEL (1.427 voix). C’est donc sur la troisième marche du podium que je retrouve, quant-à-moi, la surprise … et quelle surprise !

En effet, Annick SAUDOYER récolte 547 voix et/mais …  Christiane VIENNE en obtient 746 !!!

Si Annick parviendra sans doute à dédramatiser ce score, la pilule doit quand même être dure à avaler, et, il n’en reste pas moins vrai que si elle s’est présentée, c’est pour être élue … Elle déclarait, en effet, dans la présentation  de sa candidature à la Fédération PS de Wallonie picarde qu’elle « espérait évidemment faire partie des trois élus, elle qui est déjà présente au sein du bureau du parti depuis près de 15 ans ! »  Et la voilà battue par sa « rivale » Mouscronnoise de près de 200 voix !!!  Quant à Christiane Vienne, elle avait appelé à voter pour elle en écrivant ceci sur son blog : « Notre Fédération, sous l’impulsion de notre camarade Ministre Président Rudy Demotte et de Daniel Senesael, notre Président, s’est toujours située à la pointe du progrès dans tous les débats de fond qui ont animé la réflexion du Parti. … ce sont ces raisons, qui me poussent à solliciter votre confiance pour vous représenter à nouveau et je m’engage à une présence régulière, attentive, et active au sein du Bureau. »

L’approche n’est, évidemment, pas la même … d’où, peut-être, le résultat.  Comme quoi, rien n’est jamais acquis ! 

De là à remettre en cause la première place lors du scrutin de 2012  … Quoique … C’est du domaine du possible car ce sera sans doute, par «exercice (vote) démocratique interne »  que sera désignée la première place sur la liste du PS … Un « exercice démocratique interne »  avec tout ce qu’il comporte …

Comme je l’avais signalé, certains, au sein du PS mouscronnois, n’ont pas apprécié la manière avec laquelle Annick Saudoyer a pris le pouvoir … Et, si le choix de la première place sur la liste se décide après une consultation « démocratique » des affiliés de la section,  et je suis persuadé qu’il y en aura une, c’est une autre surprise qui pourrait voir le jour.

Oui, il y en a qui voteront pour Annick, oui, certains choisiront plutôt Christiane, mais d’autres, également, voteront CONTRE Annick !!!

Les amis d’aujourd’hui pourraient bien, dans ce cas, devenir les ennemis de demain J