Au CAM l’orthographe fout l’camp !

Il ne fait pas bon dévoiler des plaques commémoratives ou d’inauguration dans la Cité des Hurlus …

Petit retour en arrière

Le 3 septembre 2011 c’était la deuxième inauguration de la piste d’athlétisme du complexe de la Barrière de Fer à Dottignies et ce après une première qui s’était déroulée en décembre 2008.

Afin sans doute de supprimer le nom de Jean-Pierre Detremmerie, une nouvelle plaque était en effet dévoilée en 2011. On y retrouvait même le nom de personnes absentes et le nom d’un échevin y était écorné (Michel devenant Francis).

Régis GhesquièreMonsieur Athlétisme de Mouscron n’était pas repris sur la plaque et n’avait même pas été invité à la cérémonie !

Pour couronner le tout, Gaëtan Vanneste, alors échevin des sports n’y était pas repris non plus. Une absence sans aucun doute volontaire…

Et oui, on retrouve ici toute la bassesse du monde politique… mouscronnois pour l’occasion.

Ce vendredi, inauguration de la statue d’Alfred Gadenne

Après avoir enlevé, non sans mal, le drap recouvrant le bronze qui devait représenter Alfred, on passa au dévoilement de la plaque commémorative.

Nouvelle surprise. Une nouvelle coquille était présente : il manquait un accent à « décédé », une erreur d’orthographe de plus. On peut se demander s’il y a un correcteur d’orthographe dans les logiciels du CAM (Centre Administratif Mouscronnois) et qui a signé le « bon à tirer » …

Il est à espérer que pour ce genre de plaque, nous ne sommes pas soumis à la loi sur les facilités linguistiques, sans quoi, le commissaire d’arrondissement n’aurait pas non plus vérifié.

Faut-il en rire ou en pleurer ? 

D’autres infos sur http://www.ambition2000.be