La politique et ses méandres

De la rose à l’œillet pour le parti socialiste ?

Dans un premier temps, je pense qu’il est de bon ton d’applaudir l’excellent Edito signé de la plume du rédacteur en chef de la Meuse Liège au lendemain de Noël.

Sous le titre « Scandales politiques : la population fera les comptes. Liège n’avait pas besoin de ça. Le PS, encore moins », il annonce la couleur !

Comme me disait un de mes amis « Le PTB n’a(ura) qu’à se baisser pour ramasser les voix. lol »

Le même jour, le même quotidien donne la parole à Frédéric Daerden, le fils de « Papa » (Michel) que personne n’a oublié, tant ses nombreuses frasques qui ont été visionnées par des milliers de personnes sur le Net, font encore rire aujourd’hui à gorges déployées.

J’ignore si le fils apprécie autant le vin que son paternel, mais il fait autant rire.

Comme je l’avais pressenti dans un dernier article paru le 23 décembre « Il ne fait aucun doute que Polleke Magnettebourgmestre de Charleroi  lui trouvera bien une petite place ou mieux lui en créera une pour services rendus »Le PS se dédouane déjà de l’affaire Marcourt en remettant toute la faute sur le greffier (MR). « Ce n’est ni une affaire Marcourt, ni une affaire du PS Liégeois » lance ce brave Frédéric président de la Fédération liégeoise du PS en soulignant que « Jean-Claude Marcourt a dû démissionner de la présidence du Parlement dans le cadre d’une démission collective du Bureau ».

Mouiller tout le bureau pour donner un semblant de virgnité au PS, c’est bien ce que souhaitait Paul Magnette président du PS. Et là, on peut dire qu’il est arrivé à ses fins. Bien joué Polleke ! Maintenant, de là à prendre nos vessies pour des lanternes il y a une marge que personnellement je ne franchirais pas.

La porte semble toujours ouverte…

Comment ne pas penser ainsi lorsqu’ il dit « Je pense par ailleurs que c’est peut-être la fin de sa carrière, au premier niveau, je dirais. Mais c’est à voir l’implication qu’il veut encore avoir avec son expérience ». Notez le « peut-être » ! N’oublions pas que Marcourt est un attrape-voix et le PS en aura bien besoin…

OK, tout n’est pas négatif dans ce qu’on peut lire, surtout lorsqu’il parle du cas Luperto… Le Sieur Daerden joue le Ponce Pilate en envoyant la patate chaude vers Magnette « Il est considéré en interne par le président Magnette et les instances habilitées que le cas de Jean-Charles Luperto n’est pas lié à la vie politique du parti en tant que telle. Mais cela crée un certain trouble, en effet ». Chacun appréciera la pirouette.

Si Daerden rétorque que de « Tout cela participe au sentiment de ces politiques peu vertueux », on peut se demander si on ne finira pas par compter ces politiciens vertueux sur les doigts de la main…

De la rose à l’oeillet ?

Alors Camarades, j’ignore s’il n’est pas trop tard pour redorer l’image chaque jour un peu plus négative du PS, mais il est plus que temps d’ouvrir les yeux, sans quoi la rose rouge, chère à François Mitterrand, tendue lors des meetings avec ostentation pourrait bien se transformer en œillet qui, comme chacun le sait, est le symbole du deuil. Si Gilbert Bécaud avait mis en évidence la rose, Georges Moustaki lance une petite lueur d’espoir avec « Portugal » où il chante la Révolution des oeillets.

Plus d’infos sur www.ambition2000.be

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s