Droit de réponse aux oubliettes

Un fidèle lecteur de mon blog a été offusqué par un article paru sur le site 7sur7. N’ayant reçu aucune suite à sa demande de droit de réponse c’est avec plaisir que je fais suite à sa requête de publier le courrier transmis à la rédaction de 7sur7.

 » Aux rédacteurs de « 7 sur 7 » journal électronique.

Bonjour,

Je demande un droit de réponse à éditer.

Je trouve assez choquant qu’un animateur radio Chris Van Den Abeele, veuille culpabiliser les non vaccinés parce que son opération, certainement très essentielle, a été reportée, en cause semble-t-il, parce que certains ne sont pas vaccinés et occupent des lits.

Je me permets de transformer un peu sa phrase qui serait plus adaptée.
« Vous réalisez que mon opération contre le cancer est une question de vie ou de mort, tous ces lits d’hôpitaux supprimés depuis des décennies, toutes les contraintes assenées aux soignants, toutes les dévalorisations mises en place par nos politiques, au nom de la rentabilité (la santé n’est pas un secteur de rentabilité, même si comme tout autre secteur il y a lieu d’éviter les gaspillages). Alors je demande au monde politique de revoir leur copie et de faire les économies à bon escient. Pas sur le dos des plus fragiles ou les plus démunis. Un non vacciné n’est pas plus ou moins contaminant ou contaminable qu’un vacciné, cela aussi à déjà été dit maintes fois par tous les  secteurs (politiques ou scientifiques).
Son cancer de la prostate ne vient pas non plus des non-vaccinés.
Ce cancer a de multiples causes et souvent encore d’origine méconnue.
J’espère pour lui  qu’il y aura une bonne solution.
J’en  ai vraiment marre de voir attaquer en permanence une classe  de personnes  qui en général respectent les gestes barrières et ne mènent pas une vie débridée, et viennent se faire contaminer par  des vaccinés qui sont moins prudents.

Salutations. »

Pour info, ce journaliste s’épanche également aujourd’hui dans les colonnes de différents quotidiens, L’Avenir, sud-presse