Sommes-nous manipulés ?

Depuis quasi deux ans, on concentre nos informations sur d’autres sujets que la gestion générale et responsable de la société.

Soyez « volontaire bénévole » qu’on nous répète chaque jour ! D’accord, c’est humainement nécessaire… et ça occupe les gens en leur donnant bonne conscience.

Mais, n’est-ce pas encore une fois « Faites comme je dis, pas comme je fais ! » de la part de nos Politiques ?

Ceux-ci sont bien à l’aise en ce moment, loin de la Une des journaux … Que vont-ils encore nous pondre, grâce à tout ce temps de tranquillité médiatique ? En douce, on est déjà occupé à nous « habituer » à l’idée que tout va (ou doit) augmenter… à cause du virus !!! (drôle d’effet secondaire !)

Les victimes des inondations vont payer trois fois : la perte de leur propriété, l’augmentation des prix des matériaux et puis, certainement des nouvelles taxes qui arriveront.

Attention ! Se loger était déjà un challenge pour tout un chacun. C’est occupé de devenir un véritable luxe auquel beaucoup de jeunes ne pourront accéder… sauf avec l’aide des parents. Retournerons-nous au temps des corons ?

Pendant ce temps, on utilise les gens comme des rats de laboratoires, pour mieux rentabiliser ceux-ci !

La Presse covid par-ci, covid par-là

La Presse n’est-elle pas là pour nous informer plutôt que de prendre position ?

A grands renforts de titres plus ronflants les uns que les autres, celle-ci tire bien trop souvent du même côté …

En pleine période Covid et avec l’arrivée des vaccins, dont personne ne connaît aujourd’hui les effets à moyen et long terme, la Presse ou du moins une certaine Presse, fustige à tout va les réfractaires à la vaccination quitte à oublier sans doute volontairement dans certains articles, quelques infos importantes qui n’iraient pas dans leur sens, « leur » vérité.

Pire, certains journalistes ne voulant pas jouer le jeu perdent un peu de leur crédibilité vis-à-vis de certains responsables nationaux et communaux…

Mieux, lorsque vous osez écrire poliment à la Presse afin de préciser leur manquement ou l’oubli volontaire d’une info dans un article, on ne daigne même pas vous répondre et encore moins corriger l’information diffusée sans doute volontairement de manière incomplète.

Et LE Politique dans tout ça ?

Il y a eu l’Euro de football, Le Tour de France, les Jeux Olympiques et bien entendu les vacances…  Il ne fallait pas trop bousculer une population déjà assez meurtrie depuis mars 2020 avec de nouvelles restrictions.

Soyons réalistes, si le gouvernement ne relâchait pas la pression, la population risquait de faire sauter le bouchon.  Certains partis au pouvoir (suivez mon regard !) n’ont pas hésité, par pur intérêt électoral, à tenir des propos tendancieux et populistes.

C’est un peu comme les experts et les statistiques. Chacun y parle son « langage ésotérique » que d’aucuns ont du mal à comprendre alors que les chiffres, on leur fait dire ce qu’on veut !

De toute façon, il ne fallait pas rater les gros rendez-vous populaires et sa composante business.

A quand la remise sous pression ? Quand les petits ou grands partis politiques sortiront-ils à nouveau du bois entouré de leurs experts ou pseudo-experts argumentant le fait qu’ils doivent reprendre la situation en main vu les chiffres annoncés ?

Les petits chefs risquaient de perdre du galon. Certains n’ont même pas « profité » du drame des inondations pour en prendre, car les couturières locales où ils passaient leurs vacances loin du pays ne croisaient qu’un quidam d’apparence aisée et insouciant. Ils n’avaient que la peau exposée au soleil pour y coudre éventuellement le bête grade de caporal de semaine à ce gus. Le seul germe politique d’un Politique est finalement son compte en banque et sa vanité. Mais il doit être répertorié car il y a les fils de… 

Où est-il le temps où chaque soir à 20 heures, certains applaudissaient le personnel médical travaillant sans masque, sans protection ? Aujourd’hui, la France menace de licencier ces mêmes personnes si elles ne se font pas vacciner. Quel beau remerciement !

Malgré une multitude d’incohérences qu’il serait trop long d’énumérer ici, certains oseront nous balancer sans retenue que la vaccination devrait être obligatoire.

Je vais rester poli et éviter certains amalgames qui pourraient nous rappeler un passé lointain et pourtant pas si lointain que ça. Ne vaut-il pas mieux respecter l’avis de chacun ?

Mais la devise de certains de nos responsables n’est-elle pas « il faut diviser pour régner » ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s