Les ouvriers communaux Mouscronnois « bandent »

J’espère que cette petite note d’humour (reprise dans le titre de cet article) en ces temps très particuliers ne choquera pas les âmes sensibles !

Il y a quelques semaines (le 16 juin) alors que le soleil et la chaleur étaient de la partie, je fus happé par une odeur suspecte.

C’était au temps où le masque était encore obligatoire dans certaines portions de la ville. Plus j’avançais et plus cette odeur indéfinissable me prenait. C’est en m‘approchant du rond-point situé près de l’institut St Henri que je compris la provenance de ces effluves. Des ouvriers communaux s’affairaient afin de redonner vie à la signalétique au sol. Les « bandes » réservées aux piétons reprenaient enfin de la couleur.

Malgré cette odeur, deux ouvriers communaux travaillaient sans masque … Interpellant car il m’étonnerait que la peinture utilisée ne soit pas toxique !

Passé ce point stratégique, arrivé aux feux du CPAS près de la rue de Courtrai, je me suis permis d’enlever mon masque imprégné de cette puanteur très prenante.

Je pensais aux deux personnes qui étaient occupées de besogner pour notre bien-être et… sans protection.

Pas de masque, pantalon long et veste… On peut se demander comment ils font pour tenir le coup !

Comble du comble à quelques mètres d’eux, un panneau titre en gros caractères « Sur la route nous sommes tous fragiles ! » et en sous-titre « Respirez – Souriez – Ralentissez » (voir flèche jaune dans la photo).

Plusieurs questions s’imposent : la peinture utilisée est-elle nocive ? Si c’est le cas, le personnel communal est-il suffisamment protégé ? L’habillement de travail est-il adéquat en pleine période de chaleur ? Des visites médicales sont-elles prévues pour le personnel qui utilise ces produits ?

Fin 2018, une connaissance âgée de 61 ans travaillant dans le service « voiries » et qui s’occupait de ces marquages au sol est décédée des suites d’un cancer du poumon !! Un lien de cause à effet ?

La question mérite d’être posée.

Une réflexion au sujet de « Les ouvriers communaux Mouscronnois « bandent » »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s