« Hé Elio… Et si tu la fermais » ?

« Eh Elio ! Et si tu tournais sept fois la langue dans la bouche avant de discourir !!?? »

Faut-il revenir sur la catastrophe que connait plusieurs régions en Belgique dont la région liégeoise ?

Au péril de leur vie, de nombreuses personnes, dont de nombreux bénévoles, sont intervenus pour sauver des vies. Revers de la médaille, des « pourritures » n’ont rien trouvé de mieux que de piller des magasins et des maisons saccagées par les dégâts des eaux.

« Pourquoi pas » diront certains ! La justice est tellement laxiste que ces individus ne risquent quasi rien. Une petite réprimande ou un tirage d’oreille et un « ne recommencez plus » et on n’en parle plus.

Autre aspect de ces inondations exceptionnelles : la réaction inappropriée (le mot est faible !) de certains Politiques.

Encore une fois diront d’aucuns ! Cela en devient affligeant …

Souvent le premier sur le terrain lorsqu’il s’agit de défendre la population (maisons médicales, soutien aux grévistes, …), le PTB est encore une fois très vite entré en scène après cette catastrophe avec son « Solidarité inondations » …  

Pareille initiative n’a évidemment pas plu au pape du PS, le sieur Elio Di Rupo qui dénonçait bien vite « Un activisme politique insupportable du PTB »

On comprend aisément le courroux du Ministre -Président de la Wallonie car l’électorat gauche/caviar du PS s’effrite de plus en plus et les vrais socialistes n’hésitent désormais plus à s’afficher PTB à l’instar de nombreux syndicalistes pour qui le mot « peuple » signifie encore quelque chose.

Mais là où l’homme au nœud papillon se met profondément le doigt dans  … l’œil, c’est qu’en critiquant le PTB. Le franc-maçon Montois oublie cependant de regarder ce que font ses propres élus.

C’est ainsi qu’une députée-sénatrice mouscronnoise fait également un appel à la solidarité via Facebook suivi en cela par le PS Wapi imitant de ce fait le PTB pourtant crûment critiqué par les socialistes !

Sans vouloir faire un jeu de mots désagréable en pareilles circonstances, on pourrait parler de l’arroseur arrosé.

Casse-toi Elio, tu as fait ton temps !

Une réflexion au sujet de « « Hé Elio… Et si tu la fermais » ? »

  1. Il en oublie même le protocole : dans une interview, ce monsieur à hautes responsabilités cite le premier Ministre avant sa Majesté le Roi , lors d’une énumération de présence …. Il est vraiment très fatigué !!!

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s