Mais qui en veut à notre Château ?

Il y a quelques semaines, une nouvelle signalisation apparaissait à l’entrée du site du Centre Hospitalier Mouscronnois « Parking Château des Contes ». Interpellant et d’aucuns avaient évidemment sursauté en remarquant cette « petite » bévue !

L’erreur fut par la suite réparée …

Vendredi dernier, dans un article consacré aux festivités d’été, un journaliste local reprend les propos de l’Échevin de la culture « À Mouscron, la prochaine date clé tombera malheureusement un peu tôt. Le 4 juin prochain sera en effet organisée l’édition 2021 de « Venise à Mouscron », soit quelques jours seulement avant l’entrée en vigueur du nouveau protocole. Mais nous avons revu notre copie pour maintenir l’événement, non pas avec une centaine de « costumés » rassemblés dans le parc communal, mais bien répartis également au Château des Contes et au centre-ville. »

On peut se demander s’il n’y a pas anguille sous roche et que, dans un avenir proche la dénomination de notre Château bien aimé pourrait changer !  Dans l’état où il se trouve, il sera toutefois difficile de lui donner un nom rappelant la Sérénissime !

Plus sérieusement, on peut se poser des questions !

De deux choses l’une, soit le journaliste pratique son métier en toute indépendance soit il travaille au service de l’Administration communale et effectue des copier-coller ! Plusieurs personnes dans mon entourage n’hésitent pas à affirmer : « Ces journalistes ne font plus du journalisme car cette rédaction est juste devenue chargée de com’ et de promotion de la Ville et leur gazette devrait être absorbée par la maison du tourisme et le syndicat d’initiative ».

Mouscron mérite un peu le Lessines de Magritte par son surréalisme.

Un jour, un hebdomadaire avait qualifié le journal du coin de Moniteur local.

C’était à l’époque où certains du milieu politique et journalistique jouaient les seigneurs, se gavant ensemble de la bonne table et des blagues en comité restreint qui trouvaient quelques jours plus tard écho dans le Moniteur.

Rien n’a finalement changé dans cette ville…

Et pourquoi ne pas avoir son château des contes … d’aventures imaginaires faute d’avoir encore des Comtes et des personnes pouvant afficher du crédit et des bons comptes. Aussi quand la cour s’amuse, il est logique que des bouffons copient sans réflexion.

Finalement, ils font le conte qui n’est qu’ainsi que le récit d’un fait issu de l’imaginaire.

Il faut savoir qu’à Mouscron, tout passe, un peu comme avant, par une communication des politiques au plus haut niveau.

Comme avant, sauf l’intelligence d’avant en moins …

Vive Mouscron, Vive l’Europe lol

Plus d’infos sur www.ambition2000.be 

Signalisation routière abracadabrante

Existe-t-il un autre pays ou à tout le moins une autre région où l’on trouve des panneaux routiers qui se retrouvent dans une telle position depuis des semaines et même peut-être des mois ?

C’est à l’entrée de Tournai, en venant de Péruwelz, que vous aurez peut-être l’occasion de découvrir ce nouveau chef-d’œuvre wallon.

J’ose dire peut-être car en plus d’aborder les nids-de-poule qui sont encore plus dangereux en cas de pluie et d’essayer de déchiffrer les panneaux routiers également mal en point pour ne pas dire en ruine, vous aurez alors l’occasion de découvrir le panneau repris ci-contre.

Comment ce panneau routier s’est-il retrouvé dans cette position? Aucune idée mais de nombreux conducteurs empruntant cet axe souffrent probablement d’un torticolis en essayant de le déchiffrer !

C’est une question à poser au SPW (service public de Wallonie) !

Mais qu’en pensent les nombreux politiciens bien placés du tournaisis ?

D’autres articles sur www.ambition2000.be

Marché aux fleurs

Il ne reste plus aux commerçants Mouscronnois que leurs yeux pour pleurer.

Le jeudi de l’Ascension est synonyme de Marché aux fleurs à Mouscron. Si ce matin le temps était plus ou moins potable, il n’en allait pas de même vers 13 heures où la pluie fit son apparition.

Hormis quelques personnes attablées sur les terrasses heureusement couvertes, il ne restait plus grand monde sur la Grand-Place. Si le soleil ne daigne pas repointer le bout de son nez, il reste à espérer qu’à l’image de ce week-end, la boisson ne tourne pas la tête de certains olibrius susceptibles de remplir les lits d’hôpitaux.

Sur la Grand-Place, c’était le désert complet … Des marchands, le regard sombre, remballaient déjà leurs marchandises.

Seuls des panneaux de signalisation évoquaient la présence d’un Marché aux Fleurs …

Quant aux commerçants fleuristes qui exposaient sur le parking du Métropole, ils attendaient, probablement en vain le client, client qui a sans aucun doute préféré remplir les allées de Famiflora plutôt que la morne plaine de la Grand-Place de Mouscron.

Fin des terrasses le mardi ?

On ne peut dès lors que rejoindre les Mouscronnois qui se désolent de plus en plus de voir ce que devient « leur » Mouscron.

Cette Grand-Place est de plus en plus vide… Seuls les mardis, lorsqu’il fait beau, attirent encore un peu de monde. Quant aux terrasses, l’autorisation de les installer n’aura été donnée à certains commerçants que mardi dernier vers 9 heures. Une dernière fois ? Sans doute car il faudrait laisser de la place pour les services de secours.

Voilà encore une initiative, si elle s’avère exacte, qui posera question quant à la capacité de nos (ir) responsables politiques de bien gérer notre commune. 

Qui osera encore dire que l’aménagement de la Grand-Place a été pensé de manière judicieuse ?

D’autres infos sur www.ambition2000.be

La Walbanie dans tous ses états

Une petite question après un petit test…

Vous revenez de vacances, vous vous êtes tapés 1.000 bornes de bonnes routes, de bitume… Si vous êtes passager (c’est mieux), vous vous êtes endormis …

Comment savez-vous que vous êtes arrivés en Belgique mais plus précisément en Wallonie ?

Ok, la réponse n’est vraiment pas compliquée : Vous vous êtes réveillés en sursaut car vos amortisseurs sont mis à contribution.

Qu’avez-vous gagné si vous avez trouvé ? Tout simplement une révision de vos amortisseurs ou un remplacement de ceux-ci chez un bon garagiste. Lol

A regarder la photo (sans trucage faite cet après-midi) reprise sur ce post, on remarquera que l’état des panneaux n’est pas meilleur que celui de nos routes.  Immédiatement vous vous dites : « Mais que font nos responsables politiques avec les taxes de roulage ? »

Soyons indulgents

Il faut en effet surveiller la route comme le lait sur le feu et si un conducteur devant vous roule en zig-zag, ce n’est pas forcément parce qu’il a bu mais tout simplement parce qu’il essaie avec plus ou moins d’adresse d’éviter les nids-de-poule.

Une petite ou même grosse pensée pour les motards qui risquent la chute à tous moments.

De même, si vous tirez une remorque, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil dans votre rétro afin de voir si vous ne l’avez perdez pas perdue en route et … rien ne dit que votre chargement arrivera en bon état.

Belle image de notre région

Que doivent penser les touristes ou les gens de passage qui traversent notre belle région de Walbanie en voyant l’état du réseau routier et la signalisation  ? Laissons le soin à nos dirigeants de répondre car l’électeur a déjà sa réponse.

Une solution ?

Si Serge Gainsbourg faisait des p‘tits trous dans les billets dans Le poinçonneur des Lilas, nos responsables de la Fédération Wallonie-Bruxelles plancheraient* actuellement sur une application qui vous avertira des nombreux p’tits trous rencontrés sur nos routes. Des trous si importants pour certains qui feraient dire à certains qu’on pourrait même y trouver ou même élever des truites.

*Vous vous doutez bien qu’ils ont d’autres priorités… Mais lesquelles ?

D’autres infos sur www.ambition2000.be