Covid et cacophonie

Georges Dallemagne, ce politicien/médecin étiqueté cdH (si si, ce parti existe encore) sans doute en mal de reconnaissance comme pas mal d’élus s’épanche aujourd’hui dans les colonnes de la Dernière-Heure pour réclamer une vaccination obligatoire pour certaines personnes tout en précisant qu’il ciblait les professionnels en contact avec les personnes à risques. Il embrayera sans doute ensuite en réclamant une vaccination obligatoire pour toute la population.

De là à le surnommer le Kim Jong-un du cdH il y a un pas que certains franchiront aisément.

Je suppose que si la proposition de monsieur Dallemagne est retenue, les risques encourus seront à charge de l’Etat, d’autant plus que si cette vaccination est tellement sûre les Etats prendront également en charge les effets secondaires éventuels.

Que pensent nos 9 (NEUF) ministres de la santé de ses propos ?

Lentement, un certain autoritarisme se met en place par ces élus du peuple qui, soit dit en passant, n’ont que des mandats provisoires. Chantage et dictature sont de plus en plus proches dans la bouche de nos politiciens.

Faut-il s’étonner d’un certain ras-le-bol de la population pour qui le terme Covid commence à sortir de plus en plus par les trous de nez ?

Presse papier ou parlée, revues, depuis plus d’un an on nous bassine cette pandémie du matin au soir.

Quand on pense qu’il n’y a déjà pas moyen de trouver un consensus en Belgique sur les heures de couvre-feu… 22 heures à Bruxelles et 24 (depuis peu) dans le reste de la Belgique.

Habitant une région frontalière, n’était-il pas aberrant de constater qu’à Mouscron, le couvre-feu était fixé il y a peu à 22 heures alors qu’il suffisait de se rendre de l’autre côté de la rue pour se retrouver en Flandres où le couvre-feu était fixé à 24 heures tout en sachant qu’à quelques mètres de là, en France, le couvre-feu était et est encore fixé à 19 heures. Aujourd’hui, le couvre-feu est fixé à 24 heures partout en Belgique, sauf à Bruxelles où il est à 22 heures.

A croire que des volets physiques existent entre les différentes frontières et empêchent ainsi l’air vicié de voyager.

Là aussi nous pourrions avancer VIVE l’EUROPE.

Car comment voulez-vous gérer l’Europe alors que nos élus ne savent même pas gérer un petit pays comme la Belgique ?

Il suffit de voir comment le couvre-feu est respecté le long de nos frontières (passoires) pour se rendre compte du laisser-aller.

C’est facile de pondre de lois, des règlement communaux mais si c’est pour ne pas les faire respecter que nos élus s’abstiennent et ils gagneront du temps.

Plus d’infos sur www.ambition2000.be 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s