A quelle sauce seront mangés les restaurateurs ?

Il suffit de prêter l’oreille à gauche et à droite pour se rendre compte que les mesures Covid imposées par nos lumières politiciennes sont de plus en plus ridicules pour ne pas dire loufoques et même déplacées.

Ces différentes mesures pondues on ne sait comment ou sur quelles bases font d’ailleurs l’objet de pas mal de blagues de nos pays voisins et même au-delà.

A titre d’exemple, imaginez qu’il fallait se placer côté fenêtre dans le train pour se déplacer vers la côte belge. Toutefois cette mesure n’était pas d’application au retour. Cinquante personnes sont autorisées dans l’église pour un enterrement mais seulement 15 à une simple messe. Ne revenons pas sur le cirque des vaccins … Bref, j’en passe et des meilleures.

Et l’HORECA ?

Depuis quelques jours, un sujet revient très souvent sur le tapis : Quand le secteur HORECA pourra-t-il ouvrir ses portes et/ou ses terrasses ?

Alors que le Luxembourg a ouvert ses terrasses, la date du 8 mai est avancée en Belgique. Les restaurateurs souhaitent toutefois une ouverture le 1er mai. Certains bourgmestres soutiennent indirectement cette initiative en disant qu’ils n’ont pas les moyens de l’empêcher.

L’optimisme dans le secteur de l’HORECA est de moins en moins présent et pas mal de professionnels craignent une ouverture pour plus tard que le 8 mai, fixant même juin comme date la plus rapprochée.

Si aujourd’hui les terrasses sont interdites, les consommateurs profitant du « take away » sont pourtant invités à déguster leur repas chez eux ou même sur les bancs publics situés à proximité de leurs restaurants. Les distanciations sociales y sont toutefois moins respectées qu’elles pourraient l’être aux terrasses des restos.

Comprenne qui pourra !

Ouverture mais dans quelles conditions ?

Si ouverture il y a, les bruits de couloirs ciblent toutefois une fermeture des terrasses à 20 heures … Mais quid des restaurants n’ayant aucune possibilité d’en installer ? Deux poids deux mesures ou faut-il encore diviser pour régner ?

On peut d’ores et déjà se demander si nos responsables politiques joueront au yo-yo avec l’HORECA comme ils l’ont fait avec les salons de coiffure : On ouvre, on ferme, on ouvre et on referme …

Le feuilleton est loin d’être terminé …

Plus d’infos sur www.ambition2000.be 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s