Promotion Santé à Tournai et ailleurs

Matin, midi et soir, on nous bassine depuis près d’un an avec le Coronavirus, Covid19, pandémie… et depuis peu c’est le terme vaccin qu’on nous sert à toutes les sauces avec toutes les surenchères qui y sont liées. Difficile d’ouvrir un journal, une gazette, une revue sans que la première page ne traite de ces différents sujets.

Loin de moi l’idée de vous influencer dans votre choix de vous faire vacciner ou non. Qui suis-je pour le faire ? Je suis très loin d’être expert en la matière. De plus, même « nos » experts ne sont que très rarement sur la même longueur d’ondes.

Que dire des politiciens ? Qu’ils soient au pouvoir ou dans l’opposition, leurs avis divergent au gré du vent et de leur électorat.

Dans cette cacophonie d’infos, il n’est pas facile pour le commun des mortels de s’y retrouver…

Nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge avec ces vaccinations et de nombreux couacs et fausses notes sont encore à prévoir.

Alors se faire vacciner ou non ?

La personne qui ne voudra pas se faire vacciner risque sans doute de se retrouver devant un réel chantage car on parle de plus en plus d’un certificat de vaccination. Sans ce document on risque fort de se voir interdire l’accès à pas mal d’activités ou de lieux …

Il y a quelques jours, Israël décidait d’offrir des pizzas pour convaincre les personnes de se faire vacciner.

Une enseigne de grande distribution US offre une carte-cadeau d’un montant de 125 $ valable dans ses magasins à chacun de ses 225.000 employés à condition de se faire vacciner contre le coronavirus.

Pierre-Yves Dermagne, ministre de l’emploi accorde jusqu’au 31 décembre un droit au petit chômage aux travailleurs afin de se faire vacciner contre le covid-19.

†Mais attention, vous restez libre de vous faire vacciner !!!

Se disant sans doute qu’un petit cadeau pourrait également inciter ses administrés à se faire vacciner, Paul-Olivier Delannois, le bourgmestre de Tournai a également lancé sa petite idée…

Ne sachant pas dessiner, rien de tel qu’une petite blague pour diriger votre choix.

Rassurez-vous, ceci n’est qu’une fiction inspirée d’un dessin de Dubus paru dans la DH du 17 février, d’une blague de la Dernière-Heure du jour et d’un article paru dans le même journal.  

Ne me remerciez donc pas pour ce petit trait d’humour … 

On doit vacciner un Français, un Allemand, un Américain et un Tournaisien

On s’adresse à l’Allemand : 

– C’est votre tour.
– Non merci !
– C’est un ordre !
Et l’Allemand se fait vacciner.

On s’adresse à l’Américain :
– À votre tour.
– En aucun cas !
– Mais vous savez, votre voisin s’est fait vacciner
.
L’Américain se fait vacciner.

Vient le tour du Français :
À vous, maintenant.
– Pas question !
– C’est un ordre !
– Non. Et puis vous êtes qui pour me donner un ordre ?
– Vous savez, votre voisin s’est fait vacciner…
– Je m’en fous ! Mon voisin, je l’emm…. C’est un c…..
– Écoutez… Qui êtes-vous, exactement ?
– Un Français.
– Ah, un Français ! De toute façon, vous n’avez pas droit au vaccin.
– COMMENT ÇA, JE N’Y AI PAS DROIT ?! Non mais ça va pas la tête ? J’exige d’avoir les mêmes droits que les autres, bande d’enfoirés !
… Et le Français se fait vacciner.

Vient ensuite au tour du Tournaisien : (cliquez sur les liens soulignés pour avoir accès aux articles)

– À votre tour.
– Rien à foutre
– Mais vous savez, il y a déjà pas mal de Tournaisiens qui se sont faits vacciner, et certains viennent même travailler bénévolement  dont votre voisin. Certains viennent même travailler bénévolement
– Je m’en fiche, il fait ce qu’il veut, ce n’est pas mon problème. Je paie assez de taxe pour qu’il n’y ait pas de bénévolat.
– Mais je vous assure, « c’est un devoir d’utilité publique ».

– Je m’en fiche, il fait ce qu’il veut, ce n’est pas mon problème. Je paie assez de taxes pour qu’il n’y ait pas de bénévolat.

– Mais je vous assure, « c’est un devoir d’utilité publique »

– Rien à foutre

– Bon, OK, je vous offre une entrée dans un musée de votre choix (notez que l’entrée aux musées est gratuite le 1er dimanche du mois), une frite chez Dinoir  ou un sac poubelle.

– Vous êtes sourd ou quoi ? J’ai dit NON.

– Je ne vous comprends pas, mais je veux bien vous offrir un accès d’une semaine au Courrier de l’Escaut ou à la Dernière-Heure, une visite au cabinet de la ministre de la défense avec une petite balade dans un char, un billet d’entrée pour une expo mise en place par Jean-Louis Godet, un jeton pour aller aux toilettes de la gare de Tournai ou encore une copie du texte manuscrit d’une chanson de Brassens.

– Non mais allô quoi ? Dans quelle langue dois-je vous dire non ?

-Et si je vous offre une Cara Pils ?

Et là le Tournaisien se fait vacciner.

Encore plus d’infos et d’articles sur www.ambition2000.be 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s