Les indépendants mouscronnois se mobilisent.

Il y a bien longtemps que la Grand-Place n’avait accueilli autant de monde.

Après Bruxelles, Tournai et quelques autres villes, une centaine d’indépendants de divers secteurs frappés de plein fouet par la crise du Covid s’étaient mobilisés ce vendredi après-midi pour faire part de leurs problèmes et faire entendre leurs voix.

Si le secteur Horeca était le plus représenté, d’autres s’étaient joints au rassemblement qui s’est passé dans le calme. Musique et bruits de casseroles se mêlaient à la bonne ambiance même si beaucoup de mines étaient tendues.

Beaucoup attendaient et espéraient un discours de la bourgmestre … En vain.

Si son Échevin de la culture était présent bien avant l’heure, notre première est arrivée sur la fin du rassemblement … Comme d’habitude diront certains.

Mais là où beaucoup espéraient un petit discours de réconfort de sa part… il n’en fut rien.

Fabian Le Castel, le formidable humoriste et imitateur Hurlu, bien présent, prit la parole pour soutenir tous les secteurs touchés par cette crise. Fabian n’a sans doute pas (encore) la voix charmante de Brichitte Aubert dans son répertoire humoristique sans quoi il aurait sans doute pu souligner avec ironie l’absence de prise de parole de notre magistrate communale.

Une autre fois peut-être …

En attendant, tous ces commerçants touchés par la crise, n’espèrent qu’une seule chose, la réouverture de leurs établissements.

Laissons le mot de la fin à Pierre Perret, chanteur et poète qui égratigne les politiciens en terminant son superbe soutien aux commerçants par « Les commerçants debout comprirent à votre appel que les non-essentiels à virer… c’était vous ! ».

D’autres infos sur www.ambtion2000.be