Extermination à la rue des Garennes ?

Poules Mouscron Dominique VERCRUYSSEA la rue des Garennes… on pourrait plutôt penser y croiser des « lapins » mais aujourd’hui, on y découvre plutôt des coqs et quelques poules en errance.

Des gallinacés squattaient depuis des lustres la déchetterie et ses alentours en toute tranquillité. 

Evidemment, il ne venait à personne l’idée de s’approprier ces volatiles pour en faire du « coq au vin » … Même avec un bon Petrus ces coqs auraient probablement eu un goût étrange ! Ma main à couper que personne ne leur aurait décerné le label bio !

Avec la fermeture du site de la déchetterie, Silence Animal se lançait à la chasse pacifique aux oiseaux domestiques afin de leur donner une nouvelle vie. Ce 10 juillet, il dénonçait cependant : « Extermination a commencé à la déchetterie de Mouscron »

Voulant en avoir le cœur net, je me suis donc rendu sur le site de la rue de Rolleghem … Et là, un triste spectacle saute aux yeux… Si quelques Cocorico isolés résonnent encore de-ci de-là, 2 cadavres de volatiles gisent entre différentes canettes de bière sur les bas-côtés de la route. Quelques mètres plus loin, deux superbes coqs se méfient de mon arrivée… En voulant se redresser, ils s’effondrent sur le sol. Force est de constater qu’ils ont de gros problèmes aux pattes…

Scène désolante …

Alors, je pose la question : empoisonnement, maladie ou … ?

Une réflexion au sujet de « Extermination à la rue des Garennes ? »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s