Bonne fête à toutes les mamans

bonne feteC’est avec des fleurs que j’aurais bien aimé vous souhaiter une bonne fête… mais à circonstances exceptionnelles… cadeau exceptionnel.

C’est avec un simple vase (Gallé quand même) que je vous souhaite plein de bonnes choses pour cette fête qui est sans aucun doute la plus belle de l’année.

Mais pourquoi un vase sans fleurs ?

Tout simplement pour montrer ma solidarité envers tous les VRAIS fleuristes ! Grâce à l’incompétence de nos très chers (ils coûtent un bras) politiciens… les VRAIS fleuristes n’ouvriront leurs portes que ce lundi 11 mai soit le lendemain de la fête des mères. N’était-ce pas le bon sens même de permettre aux VRAIS fleuristes d’ouvrir leur boutique ce samedi et évidemment ce dimanche en respectant des règles strictes. Trop évident, n’est-ce pas !

Déjà privés de leur clientèle pour le 1er mai, c’est une nouvelle claque qu’ils reçoivent car comble de l’ironie, nos élus autorisent les jardineries et grandes surfaces à se substituer à nos VRAIS fleuristes. Comme il n’y a pas de petits bénéfices, elles ont pris la balle au bond ! Bel exemple de solidarité avec le petit commerce.

Vous savez bien que « l’argent n’a pas d’odeur, mais sent les profiteurs » ! (Charles de Leusse)

Les dirigeants des supermarchés ne vont surtout pas se lamenter eux qui ont enregistré depuis le début de la crise du coronavirus, soit mi-mars, des ventes supplémentaires estimées à 506 millions d’euros. Et ce n »est pas fini !  Les grandes surfaces peuvent également vendre des boîtes de 50 masques pour la somme modique de 30 euros. Une personne bien informée me confirme qu’ils sont de qualité médiocre … En pharmacie, les masques de qualité coûtent 8,50 euros les 5 ! Cherchez l’erreur …

Bref, nos élus ne sont plus à une connerie près !

J’ai bien aimé ce petit commentaire assez ironique trouvé sur la toile « Les masques sont vendus en grande surface, comme les muguets vendus chez le boucher et pour vos problèmes gynécologiques faut aller chez auto5. A quoi se plaindre madame ? ».

Terminons quand même sur une note positive… BRAVO à certains commerçants solidaires qui ont permis à de VRAIS fleuristes de présenter leurs produits dans leur magasin même si c’est une goutte d’eau sympathique dans un océan surréaliste…