Evangile selon Sainte Aubert

Aubert2Brigitte Aubert, la bourgmestre Mouscronnoise n’en rate décidément pas une, serait-elle en mal de publicité ?

Ce samedi, des bénévoles se lançaient dans une opération « Samedi Solidaire ». Le but de cette action ? Distribuer des produits alimentaires auprès des personnes âgées qui résident dans les citées affectées aux vieux-conjoints.

Après 5 semaines de confinement, ces personnes étaient tout heureuses de recevoir quelques denrées mais également d’avoir l’occasion d’échanger quelques mots avec ces généreux donateurs car elles sont, pour certaines, coupées de leur famille et du monde depuis bien trop longtemps.

Cette initiative louangée par beaucoup d’Hurlus a cependant tourné court, les policiers faisant stopper nette cette distribution de vivres.

Selon les initiateurs du projet, cette décision « politique » viendrait tout simplement de notre Bourgmestre, madame Brigitte Aubert. Et le principal organisateur de lancer : « #BrigitteAubert était d’accord pour le projet si ça se faisait en partenariat avec la ville, pour s’attirer les bonnes grâces en faisant un minimum. Ayant refusé nous avons été stoppés par la Police qui je précise était plus que correcte et très sympathique avec nous ». Et l’organisateur de conclure « Pauvre femme ! »

A noter que l’organisateur est soutenu dans cette initiative par Elodie Schaerlaken qui travaille pour ENEO, nouvelle dénomination de l’Union Chrétienne des Pensionnés … un mouvement proche du parti politique de madame Aubert.

Aubert1Récupération politique ?

Qui dit vrai ? qui dit faux ?

L’initiateur à la base de ce « Samedi Solidaire » l’a au-travers de la gorge. On peut aisément le comprendre ! Après s’être démené pendant des semaines afin de récolter les dons puis de se lancer avec son équipe dans la distribution de vivres, il voit une grosse partie de son travail tomber à l’eau.

Notre Bourgmestre se défend pourtant bec et ongles : « Aucune demande n’a été effectuée dans ce sens », rajoutant : « Il ne faut pas non plus oublier qu’au niveau de la Ville, nous mettons aussi en place de telles actions… Si ces bénévoles veulent apporter leur aide qu’ils se joignent à nous. ». De leur côté, ces bénévoles martèlent, preuve à l’appui, « Nous avions obtenu un accord du SPF » rajoutant « J’ai, en effet, une preuve écrite que la bourgmestre a été mise au courant de notre action par un commissaire de police au préalable ! »

Ne faut-il pas voir dans les propos de notre Bourgmestre le nœud du problème qu’on pourrait résumer par « Vous rejoignez ce qui a été mis en place par notre Administration ou on vous casse ! » …

Histoire de masques

Madame Aubert s’approprie beaucoup sinon tout ce qui se fait sur la Ville, oubliant systématiquement les autres membres du Collège, du Conseil et de l’Administration. Où sont-ils ces élus ? Confinés chez eux ? Existe-t-il encore des Echevins pour la soutenir ? Gérer une Ville n’est pas une culture de l’égo mais une vocation du don de soi pour le bien de toute la population qui a pris la responsabilité de vous plébisciter, et ce entourée d’une équipe responsable.

Autre exemple frappant en cette période de pandémie : La Conseillère communale, Sénatrice et Députée Fatima Ahallouch lance un appel aux dons pour la confection de masques servant à lutter contre la propagation du virus en date du 17 mars « C’est pour cela que nous avons décidé de créer une plateforme solidaire afin de pouvoir réaliser des masques de qualité, qui respectent les normes. »

J’attendais la confirmation des dates concernant l’initiative de madame Ahallouch, mais mes sms et mails envoyés hier sont restés sans suite.

Aubert entre (aussi) dans la danse pour les masques

Pourtant, le 20 mars, trois jours plus tard, lors de sa troisième allocution notre bourgmestre récupère l’idée de la Conseillère communale et Députée socialiste « Vous souhaitez rejoindre cet élan de solidarité. Contactez-nous au 056/860.323. Nous vous fournirons le patron et le tissu adéquat nécessaires à leur fabrication. Une fois que les masques confectionnés par vos soins nous auront été remis, nous nous chargeons également de leur distribution. » lance-t-elle en direct via le site de la ville et sur Facebook.

Quelques jours plus tard, elle pavanait avec son Echevin favori lors d’une distribution de masques effectuée dans les locaux de l’Administration communale.

Surprenant n’est-il pas ? Faut-il s’étonner de la manière d’agir de notre Bourgmestre ?

D’autres exemples démontrent l’incohérence et la légèreté des positions de madame Aubert. Prenons simplement la zone de secours où les Ecolos Mouscronnois lui reprochaient de ne pas avoir défendu sa ville, Mouscron. Dans un premier temps, elle prétendait pourtant avoir soutenu cette motion mais, mise au pied du mur, elle avouait son absence lors de cette réunion. Devant cette pirouette, la députée Mathilde Vandorpe cheffe de file … cdH au conseil communal s’alliait pour la cause au parti Ecolo.

Beaucoup de pompiers seraient curieux de pouvoir consulter les PV des réunions. Ils pourraient ainsi vérifier les propos de madame Aubert, mais aussi, si elle y est bien présente. Dans le cas contraire, certains responsables pourraient qualifier leur collègue d’incompétente et de désinvolte. Pour être de bon compte, osons avancer qu’habituellement elle y participe pratiquement quasi toujours et certainement plus que les élus de Bernissart et du mont de l’Enclus.  lol

Mais c’est bien connu, les loups ne se mangent pas entre eux.

Il ne faut aucun doute qu’on se félicite du côté tournaisien de la disparition de Detrem.

De nombreux citoyens suivent également madame Aubert lors de ses directs vidéo sur le site de la Ville ou sur Facebook pour nous tenir informés des mesures prises pour contrer cette pandémie. Si elle est très touchante lorsqu’elle parle des aînés, on peut se demander, suite à l’attitude manifestée ce samedi, s’il n’y a pas une grande part d’hypocrisie dans son attitude (voix nouée, larmes, …) ?

Le réveil sera douloureux pour certain(e)s ou alors… les Mouscronnois ne sont plus ce qu’ils étaient même si certains n’ont pas peur de dire ce qu’ils pensent !!!

Je crains que l’avenir proche nous réserve quelques mauvaises surprises…. A suivre… Il faut se battre pour l’avenir mais où est passé le dynamisme mouscronnois ???

Une réflexion au sujet de « Evangile selon Sainte Aubert »

  1. Bel article ! Questions logiques et pertinentes ! Quand Mouscron retrouvera-t-il des leaders réellement dynamiques et honnêtement dévoués à leur Ville et à TOUS les citoyens ?

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s