Coronavirus et frontière « passoire »

FrontierePays du surréalisme … ou Europe du surréalisme ?

Devant cette pandémie on peut s’étonner que chaque pays prenne ses propres décisions et on pourrait se demander pourquoi pas une mesure Européenne qui serait identique dans chaque pays…

Lorsqu’on constate que nos 9 ministres de la santé (il faut bien donner du boulot aux amis de mes amis) n’arrivent que très difficilement à trouver une harmonie pour notre petit pays, on se demande comment les dirigeants européens arriveraient à s’entendre sur une mesure globale pour 27 pays que compte l’Union Européenne.

Il y a même de quoi se gratter la tête en lisant les infos concernant le coronavirus sur le site. C’est à y perdre son latin.

Qui dit confinement pense mesures, restrictions, obligations… mais là non plus personne n’est sur la même longueur d’ondes.

L’Europe, on pourrait en écrire des tonnes et des tomes…

L’Europe du libre-échange …

Comme frontalier, il est courant de voir de nombreuses voitures munies de plaques belges envahir les parkings des grandes surfaces françaises pour charger de l’eau, softs (Coca-Cola, Fanta, …), produits de lessive et autres objets de consommation moins onéreux. N’oublions pas non plus la taxation importante des alcools par notre gouvernement depuis plusieurs années ce qui a évidemment provoqué un déplacement inéluctable des achats de spiritueux vers la France.  Pour 2017, Le Vif parlait d’une perte de 22 millions pour l’Etat belge.

Inversement, nos amis français passent la frontière pour acheter de l’immobilier et éviter certaines taxes. Nos chocolats, les cramiques, la bière, nos carburants mais aussi et surtout les cigarettes ont bien entendu la cote !

Pour ce dernier produit, il leur suffit de faire quelques mètres sur le sol belge pour s’engouffrer dans un des nombreux tabac-shops qui jouxtent une frontière presque fictive. Cartouches de cigarettes et seaux de tabac partent comme ou même plus vite que des petits pains.

Suivant les infos recueillies, un paquet de Marlboro coûte 6,80 € en Belgique contre 10 € en France. La différence de 3 € 20 le paquet fait que les pakis jouxtant la frontière font le plein de clientèle du matin au soir.

BelgiumVous avez dit frontières ?

Des frontières quand même de plus en plus fictives par ce temps de coronavirus. Hormis des brigades volantes en temps normal, on se pose bien souvent la question de savoir si nous sommes encore chez nous ou déjà ailleurs.

La photo ci-contre vous donne une idée plus précise de ce que représente une frontière à Mouscron.

Si l’eau « française » manque aux Belges pour le prix, vous comprendrez aisément qu’en pleine période de confinement le tabac belge manque cruellement aux Français. Toujours une affaire de prix bien sûr !

C’est sans doute ce qui a incité deux policiers français à montrer le mauvais exemple ! Il y a quelques jours, ils sont venus s’approvisionner « chez nous » en cigarettes… créant ainsi une vive polémique.

Mais il suffit de se poster quelques minutes à une frontière pour montrer que celle-ci est une véritable passoire … Ce ne sont pas les routes fermées par des blocs de béton qui empêchent les acheteurs en puissance de la traverser.  Le tout est de ne pas se faire attraper car l’amende risque d’être salée. Comme les policiers ne savent pas être partout, le risque est quand même très restreint.

Nul ne sait quand prendra fin ce confinement. Je suis persuadé que dès sa levée, on verra les Belges se ruer dans les grandes surfaces françaises et nos amis Français venir, légalement cette fois-ci, faire le plein de cigarettes.

Toujours une question de prix !!

Ceci dit, l’Union Européenne ne devrait-elle pas harmoniser les prix de biens de consommation dans les pays ayant le même niveau de vie ? Ne devrait-elle pas profiter de cette crise planétaire pour réorienter sa politique afin de créer une Europe soucieuse de la qualité de vie des citoyens, soucieuse d’une répartition plus juste des richesses ?

Rêve ? Utopie ? Chimère ?

Encore et toujours une question de prix !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s