En pleine période de Coronavirus La Bourgmestre de Mouscron autorise la tenue d’un mariage

Et non, nous ne sommes pas encore le 1er avril où il est de bon ton de lancer une bonne blague.

Et pourtant …

Brigitte Aubert conférenceUn direct vidéo avec 1 heure 36 de retard

Vendredi soir, avec 1 heure 36 de retard, Brigitte Aubert la Bourgmestre de Mouscron se lançait en direct vidéo sur le site internet de l’Administration Communale dans un long monologue pour nous expliquer que la situation était très grave. Même si madame Aubert s’est excusée du retard, elle ne fait que confirmer le fait que depuis de très nombreuses années, son horaire n’est guère connecté avec celui des autres.

Ce direct avait été annoncé sur le FaceBook de notre Bourgmestre mais également via le responsable de la communication de la ville de Mouscron pour 17 heures 30.

Aubert brigitte Bourgmestre de MouscronDe conseils en recommandations, elle confirmait tout ce que l’on peut lire ou entendre via la presse. Elle terminait son discours avec beaucoup d’émotion lorsqu’elle citait nos aînés. On a pu voir une bourgmestre émue aux larmes, des trémolos dans la voix.

La fête malgré tout ?

De nombreux politiciens n’ont guère apprécié la fiesta qui s’est tenue un peu partout vendredi soir jusque minuit, heure du couvre-feu. Pas mal de personnes voulaient profiter de quelques heures de joie et de bonne humeur avant un black-out quasi complet jusqu’au 3 avril prochain au moins. Que penser de cette Europe à plusieurs vitesses ?

Une Europe à deux ou plusieurs vitesses ?

Un conseiller communal d’Antoing s’est fait incendier car il voulait tout simplement montrer qu’à quelques kilomètres de chez nous et plus précisément à Lille, on pouvait encore boire un verre (et même faire du shopping) alors que chez nous, cafés, restaurants et magasins étaient fermés. Depuis hier à minuit, la France a également décidé de fermer le secteur HORECA et ses commerces sauf pour les produits de premières nécessités (alimentaires, pharmacies, débits de tabac !!!).

D’autres politiciens s’étonnaient et étaient outrés que d’autres Belges s’aventurent ce samedi soir aux Pays-Bas pour y manger un bout ou boire un coup…

Mais n’était-ce pas à nos responsables politiques européens d’accorder leurs violons afin de prendre des décisions communes et cohérentes ? Une nouvelle occasion ratée de montrer que le bonheur et la santé des citoyens étaient leur priorité. 

Il est vrai que les virus s’arrêtent à la frontière de certains Etats !!!

Ainsi, le grand cirque du Coronavirus continue et la presse ne manque pas de faire écho. « Les masques attendus par la Belgique n’arriveront pas, l’entreprise qui devait les livrer soupçonnée de fraude ! »« Trois médecins spécialistes âgés d’une quarantaine d’années ont été infectés par le coronavirus (Covid-19) et sont hospitalisés dans un état grave »« la SNCB supprime plusieurs trains à partir de lundi », des sportifs sont touchés, « Les 18-64 ans sont les plus touchés », … et même plus de bisous à Ans.

Notre première Ministre Sophie Wilmes lance un message vidéo « Respectez les consignes, c’est impératif » … Un message que n’a certainement pas entendu ou voulu entendre notre Bourgmestre madame Aubert !

Une interdiction fédérale de tout rassemblement

C’est Thomas Turillon, journaliste à L’Avenir qui lance un très gros virus dans la mare en titrant ce dimanche soir « Fête de mariage « autorisée par la bourgmestre », samedi soir ». Il a certainement pris soin de bien recouper toutes les informations avant de lancer l’info.

Beaucoup ont pensé à une blague mais ce n’était pas un poisson d’avril avant l’heure, la police confirmant même les propos tenus par le journaliste. 

Vendredi soir, madame Aubert avait bien précisé que les fêtes de mariage étaient annulées … Et pourtant …

Ne dit-on pas qu’à Mouscron tout se sait ?

Les policiers ne sont certainement pas intervenus à Dottignies par hasard même si le « oui » verbal était celui de la Bourgmestre, cheffe de la Police. Devant les pressions, madame Aubert a dû intervenir pour dire qu’elle annulait son autorisation verbale et la police de Mouscron appuyée par de solides renforts nécessaires de la police du Val de l’Escaut ont écourté la fête.

Quand on joue avec le feu on se brûle

Nul n’est au-dessus des lois et certainement pas un Bourgmestre. On comprendrait très mal, si les faits sont avérés, que les hautes instances nationales ne demandent pas des comptes à madame Aubert devant cette désinvolture.

Si le conseil communal qui devait se tenir ce prochain lundi est remis au 23 mars prochain, il ne fait aucun doute que les partis de l’opposition demanderont également des comptes à la 1ère dame de Mouscron. Iront-ils demander sa démission pour faute grave ?

Madame Aubert est censée montrer l’exemple. Voulait-elle tout simplement donner du boulot à son médecin de mari ou au beau-frère d’un de ses échevins qui a une société de pompes funèbres ?

Une bien triste affaire pour l’image de notre ville !

Une réflexion au sujet de « En pleine période de Coronavirus La Bourgmestre de Mouscron autorise la tenue d’un mariage »

  1. Quand je vois la réaction proactive à Estaimpuis, je m’étonne que la Ville voisine ne se sente pas inspirée et réagisse également dans le même sens.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s