Comme un certain Ponce-Pilate, notre bourgmestre madame Brigitte AUBERT en bonne politicienne s’en lave les mains…

Aubert ponce pilateLes personnes présentes dans les coursives de l’Excel mardi dernier lors de la présentation du projet CEBEO n’ont épargné ni les dirigeants de cette société ni nos élus dont notre bourgmestre accompagnée de certains échevins et du président de l’IEG…

Rendons à César ce qui appartient à César !

La présence de nos responsables politiques était courageuse car ils n’ignoraient pas qu’ils devaient s’attendre à quelques sarcasmes des riverains qui n’étaient pas dupes de la situation et étaient très remontés. Ces derniers savaient très bien que la Ville de Mouscron avait vendu le terrain visé par CEBEO à l’IEG sans plus s’inquiéter de ce qu’en feraient les responsables.

Les mauvaises langues diront que comme la Ville est comme cul et chemise avec l’IEG, le projet CEBEO étaient déjà dans les cartons !

Fumée blanche

Hier, sous le coup de 17 heures, madame Aubert accompagnée de sa « Cour » conviaient les journalistes pour un point presse concernant l’épineux dossier CEBEO.

Miraculeusement 🙂 , une fumée blanche jaillissait du CAM : le Collège communal remettait un avis négatif aux fonctionnaires concernant le projet de construction du nouveau centre logistique à la Martinoire.

Il est bon de savoir que le 12 février, la CCATM (Conseil Consultatif de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité) avait déjà donné un avis défavorable au projet.

Une décision qui ravira sans aucun doute la majorité des 250 personnes qui ont assisté à la réunion de mardi dernier mais également toutes les personnes concernées de près ou de loin à cette implantation et qui pour diverses raisons n’avaient pu être présentes.

Faut-il s’étonner de la décision du Collège ? NON ! C’était cousu de fil blanc ! A la fin de la réunion, devant le parterre de riverains qui espéraient déjà entendre la décision du Collège, madame Aubert précisait qu’il fallait attendre le 17 février au soir : « Mais ce n’est qu’un avis consultatif. La décision FINALE revient au fonctionnaire délégué du Service Public de Wallonie à Mons »

Façon élégante et malicieuse de ne pas se mettre le public à dos !

Alors oui, la réponse fournie hier soir ravira les riverains mais comme me le disait une amie « C’est bien… Evidemment ! Mais je me demande si cet avis négatif n’est pas qu’un délestage de la patate chaude envers le fonctionnaire délégué qui, lui, n’a ni état d’âme ni électeurs ? ».

Poser la question, c’est y répondre !

Une réflexion au sujet de « Comme un certain Ponce-Pilate, notre bourgmestre madame Brigitte AUBERT en bonne politicienne s’en lave les mains… »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s