NO TELE : A vos poches !

notele

A l’ère du numérique, j’ai souvent lancé sur mon blog l’espoir de voir diffuser nos conseils communaux en direct sur la toile …

Si les débats sont ouverts au public, la salle accueillant le public est bien souvent clairsemée sauf les rares fois où un point bien précis mis à l’ordre du jour retient l’attention d’une partie de la population.

Mais le passé est le passé et désormais, chaque demeure connectée devrait bientôt pouvoir suivre les débats communaux de sa commune en direct tout en lorgnant éventuellement son programme TV préféré. Les sportifs pourront ainsi regarder « la Tribune », les gourmands ne rateront plus une minute de « Top Chef » tout en suivant le conseil communal en direct de leur salon.

Les Montois, les Carolos et les Liégeois nous ont déjà devancé dans cette initiative et il ne fait aucun doute que d’autres communes après notre région suivront dans les semaines, les mois à venir…

Proche de nous, Estaimpuis semble vouloir se baser sur la future expérience mouscronnoise avant d’aller plus loin.

Le choix pour la diffusion et la retransmission des conseils semble s’être porté sur la télévision locale No Télé et répondra ainsi aux souhaits des politiciens locaux …

On peut se demander si un appel d’offre sera lancé afin de savoir quelle société aura l’occasion de diffuser ces images sur le Facebook de la ville ou sur le site même de la commune.

Si pour notre zone aucun chiffre n’est encore sorti, Olivier Delannois, le nouveau bourgmestre de Tournai qui a évincé la mouche cycliste lors du dernier scrutin communal déclarait dans la Dernière-Heure que « L’installation de l’infrastructure nécessaire à la diffusion en streaming des conseils fait partie intégrante du dossier de rénovation de la salle du conseil qui reprend une refonte complète du système audio et la création d’un système de prise de vue et de projection de documents. Ce dossier a d’ailleurs été inscrit au budget extraordinaire de 2019 pour un montant de 60 000€. ».

Le tout nouveau centre administratif mouscronnois (CAM) devrait selon toute logique éviter des travaux dans la salle du conseil …

L’arrivée de No Télé à Mouscron sur fond de polémique

Rappelons quand même les péripéties de l’arrivée de No Télé à Mouscron.

La majorité en place avait exceptionnellement demandé l’avis de la population pour savoir si les Mouscronnois souhaitaient puiser dans leur portefeuille pour découvrir les images de la TV locale basée à Tournai …

Dans l’attente des résultats du vote, les responsables de No Télé n’ont évidemment pas manqué de marquer le coup par une forte présence dans la Cité des Hurlus. Les reportages ont été diffusés gratuitement pendant quelques temps et le bon classement du club de football local pouvaient jouer en faveur de la télévision tournaisienne et jouer ainsi sur la corde sensible des futurs votants…

Et pourtant, à la clôture du résultat des urnes et au grand dam d’une majorité des décideurs politiques, les Mouscronnois rejetèrent la présence de No Télé à Mouscron !

Mais la démocratie tourna vite en Demokratur. Trouvant le résultat injuste à leurs yeux on refait voter avec en filigrane cette petite phrase désormais inoubliable dans pas mal de cœurs Mouscronnois « Qui ne dit mot consent » …  C’est dire que ceux qui n’iraient pas voter seraient considérés comme donnant leur accord « Pour la présence de No Télé en terre hurlue » …

Je fis évidemment parvenir un « Courrier des lecteurs » au journal local (Sud Presse) où jamais plus je ne fus aussi bien accueilli. J’argumentais en résumé que même si « Les chiens aboient » et que « la caravane passe », il ne fallait pas prendre les Mouscronnois pour des cons.

Lors de ce deuxième vote, les abstentions firent évidemment pencher la balance du côté du « Oui » … Mais si mes souvenirs sont exacts, je pense qu’encore une fois, le « Non » devança le « Oui » dans les urnes…

La démocratie ne sortit pas grandie de cette parodie de consultation populaire !

Une nouvelle cotisation revue … à la hausse ?

Si donc aujourd’hui, chaque foyer mouscronnois peut visionner les images de No Télé (pas -toujours- en HD !!!), il semblerait bien qu’après les élections une nouvelle cotisation sera proposée et passera de 5,5 € à 10 € par habitant en Wapiland. … 

Il faut savoir que si on coupe les subventions de No Télé, il ne leur reste que 35% pour vivre … C’est beau la « professionnalisation » avec l’aide des subventions !

La diffusion des conseils communaux ne coûte pas cher à produire et ça peut rapporter gros. Sachant que No Télé bénéficie des subventions communales, ne pourrait-elle s’engager à diffuser nos conseils communaux gratuitement ? 

A titre de comparaison, pour 10,99 € par mois on peut avoir Netflix sur deux écrans simultanés et en haute définition. Si les « cochons de payeurs » pouvaient choisir, on peut se demander qui de Netflix ou No Télé, aurait le plus de succès …

3 réflexions au sujet de « NO TELE : A vos poches ! »

  1. On peut se demander si un appel d’offre sera lancé afin de savoir quelle société aura l’occasion de diffuser ces images sur le Facebook de la ville ou sur le site même de la commune ». Mon cher Dominique. L’utopie de l’appel d’offre… Il ne faut pas oublier que le CA de NoTélé est composé de représentants des partis politiques en place et que la déesse caméra les dévoile plus belles qu’elles le sont . Son président PS sortant a même élu domicile depuis quelques mois ) l’hôtel de ville de Tournai… La caméra de notre télévision locale -j’insiste sur locale même au risque de choquer les pseudos PPDA de l’info locale- qui vit très souvent dans l’ombre d’un élu n’a plus besoin de faire ses blancs pour offrir une image de qualité.
    Un peu de blanc, beaucoup de rouge et quelques verts (le vert sert de fond neutre en tv) suffisent à voir la vie en bleu. Il y aura toujours un Wapicochon pour payer…
    Et si le cirque politique du Wapiland amuse, peu importera la dépense.
    Demain 10 euros. Dans 6 ans: 15 ? Celui qui ne sera pas content ? Simple : il ne passera plus devant la caméra et n’aura plus droit à son Wapilandshow.
    Alors: cochon payeur ferme ta g… sinon ta TV locale t’ignorera .
    Bof. Vu l’audience, ce n’est pas trop grave/
    PS: ‘MR. Je ne fais pas de politique moi. Mais dois-je payer

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s