Rudy Demotte enfourche son deux roues !

rudy demotteTout semble permis à certains en ces temps d’élections proches…

A un mois près, on aurait pu croire à une belle blague pour un poisson d’avril… Mais non, renseignements pris, le désormais ex-maïeur de Tournai, qui souhaitait devenir bourgmestre de Tournai à temps-plein est sans doute encore groggy par la claque reçue lors des dernières élections communales. Il tente vaille que vaille de se manifester à gauche ou à droite et veut par presse interposée montrer qu’il est encore actif. On peut dire que toutes les recettes semblent bonnes pour paraître …

Je me suis pincé ce dimanche matin en lisant la presse locale. Le Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles va traverser une partie du Hainaut à vélo pour se rendre compte de l’état de nos routes.

Il est désolant de constater que la tête de liste PS des prochaines élections régionales ait besoin d’effectuer un tel périple pour découvrir l’état désastreux du réseau wallon. Peut-être que notre Ministre-Président n’a pas le temps de lire la presse ou de regarder la TV car à maintes reprises, on y relate l’état de nos voiries.

Bizarrement, une telle initiative arrive à quelques semaines des prochaines élections !

никога не е късно да станеш за смях – nikoga ne e kasno da stanesh za smiah *

C’est à la force des jarrets que le petit roi de Tournai parcourera ce 3 mai prochain les 90 kilomètres qui relient Enghien à Mouscron en vue de répertorier les problèmes de voirie

« Nous allons photographier tout ce qui ne va pas et faire remonter les informations aux communes concernées afin qu’elles prennent des dispositions » … On l’invite à prendre une carte de 128 GO car … il y a du boulot !

Il reste à espérer pour les derniers supporters de Rudy que celui-ci ne disparaisse pas dans un des nombreux nids-de-poule qu’il découvrira sur sa route. Devant les très nombreux écueils qu’il rencontra dans son périple, nous ne pouvons également que lui conseiller de laisser son beau vélo de course au garage et de le remplacer par un bon VTT.

Comme il rentrera à Tournai via les transports en commun, nous espérons pour lui que ceux-ci ne seront pas en grève mais aussi et surtout qu’ils seront à l’heure !

Nous ne doutons pas non plus un seul instant qu’il a déjà pris bonne note de l’état des sorties d’autoroutes de sa région et qu’il a déjà mis tout en œuvre pour remédier à ces problèmes.

Dernier petit détail : « D’anciens coureurs professionnels devraient se joindre au ministre-président de la FWB pour apporter leur expertise » … Nous conseillons à monsieur Demotte de ne pas faire appel aux commissaires de la Fédération Cycliste de Wallonie/Bruxelles pour contrôler son parcours car leur incompétence est chaque jour de plus en plus criante !

Les plus perspicaces se souviendront de l’état des routes lors du Championnat de la Fédération Cycliste Wallonie-Bruxelles des débutants organisé par le « Royal Cazeau-Pédale » de Templeuve à Gaurain-Ramecroix. Après la course, un coureur n’avait pas hésité à dénoncer les dangers rencontrés sur le circuit.

Plus près de nous, l’organisation et le classement du championnat des clubs qui s’est déroulé le 24 février dernier à Velaines étaient également des plus risibles. Ce que n’a pas manqué de relater la presse régionale…

*Il n’est jamais tard pour se ridiculiser !