Et Christiane Vienne resurgit de ses cendres !

vienneNotre Députée régionale s’inspirerait-elle de Mao ?

Dans l’Avenir du 27 décembre 2018, la conseillère  communale de la Ville de Mouscron nous fait la promotion de son petit livre rouge « Chemins de libertés – Rencontres autour de l’Émancipation ».

En cette période de vœux et de cadeaux, on peut imaginer que pour 5 € seulement, les les Camarades socialistes se l’arracheront.

A travers un article rédigé par la journaliste de service de L’Avenir, après de longs mois de traversée du désert, elle effectue un essai de come-back à quelques jours de l’année 2019.

Pour cela, en tant que fine politicienne, Christiane utilise toutes les ficelles du métier.

Voyez plutôt …

Elle commence par faire jouer les violons … sa famille, ses enfants, ses problèmes de couple, son envie de retourner à la vie active, ses problèmes familiaux, etc …

Stratégie vieille comme le monde utilisée par de nombreux politiques … De quoi -presque- avoir la larme à l’œil !

Puis vient le récit de son parcours politique passant du MOC à Ecolo pour se retrouver comme candidate d’ouverture (Comme c’est dit élégamment !) au PS sous l’impulsion de ses amis Rudy et Elio ! Elle devient alors Ministre de la Santé à la région wallonne en 2004. Éphémère promotion émancipatrice qui se terminera en 2007 pour devenir conseillère communale où elle fait le vide autour d’elle pour devenir chef de groupe.

Ces quelques années lui permettent des rencontres à travers des permanences sociales qu’assurent tout homme ou femme politiques qui se respectent … (sourire !)

Elle affirme que ces rencontres lui ont permis d’écrire son petit livre rouge et souligne que nous ne sommes pas condamnés à vie reconnaissant toutefois qu’il n’est pas simple de s’émanciper et qu’elle conçoit son livre comme un message d’espoir.

Eh oui ! Allez dire à un gilet jaune qu’avec ses 600 euros par mois il peut espérer s’émanciper !  N’est pas Rudy, Elio ou Christiane qui veut …

Allez dire aux gilets jaunes que selon le petit livre rouge il existe divers types d’émancipation : économiques, sociales, culturelles, religieuses, sexuelles, … et qu’en plus toutes ces valeurs sont au coeur de la gauche (sous-entendu du PS évidemment !) !

Ils apprécieront  (re-sourire!)

Suite à la récente débâcle électorale communale, Mme Vienne veut redorer son blason et celui du PS. Certains de ses amis politiques avancent qu’elle s’est déjà mise à l’écriture de son deuxième ouvrage « Comment gagner une élection ? ». Il est vrai que comme de nombreux socialistes et d’autres, elle aime sa Ville et travaille 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Un troisième bouquin serait également dans ses cartons « Comment se séparer des parvenus de notre parti » … (re re-sourire)

Plus personne n’ignore que la parti à la Rose est souvent une affaire de famille… Lors de la constitution de la dernière liste communale du PS, madame Christiane a même pensé à la relève familiale en y plaçant sa fille. 25ième sur la liste, elle termine également dans le grupetto socialiste en ne récoltant que 108 voix de préférence !

De toute façon, Mme Vienne, est toujours positive. C’est ainsi que sur son Facebook, on peut lire: « Je vous souhaite une très heureuse année positive et optimiste! Et afin de vous y aider, je vous invite à méditer cette pensée de Frédéric Dard : « C’est moins grave que si c’était pire» ».

Même dans les pires défaites, notre amie Christiane voit une éclaircie. Dans sa situation, elle ne prend pas beaucoup de risques et se doit de positiver. Tout est toujours tombé du ciel …

MERCI Rudy mais surtout MERCI Elio … et bonne fin d’année à tous !

PS : Pour emboîter le pas de madame Vienne, il se chuchote qu’en coulisses certains scribouillards s’affairent à la rédaction d’un livre qui pourrait lui faire de l’ombre. Ce livre traiterait de la résilience en s’inspirant de Boris Cirulnyk, celle des gens que la politique politicienne a mis à terre et qui se sont relevés.

Et, comme livre de chevet, j’invite d’ailleurs Christiane à lire l’excellent livre de Nicolas Latteur « Travailler aujourd’hui » et plus particulièrement l’article consacré à Joëlle …

Une réflexion au sujet de « Et Christiane Vienne resurgit de ses cendres ! »

  1. Toujours bâtir sur le passé, raviver les cendres sensibles du souvenir des parcours de vie , faire vibrer la fine corde du devoir d’héritage social …pour graver certains noms sur le chemin du présent !
    Mais quid des jeunes, de nos jeunes, peu sensibles à ce genre de nouvelles  » bibles » ?
    A quand un best seller d’anticipation vers une Belgique et une Europe équilibrées socio-économiquement ?
    À quand un nouveau  » Jules Verne » , style  » Le monde sans sou et affaires » ?
    Bref, aidons nos jeunes à construire LEUR monde, sans les freiner du poids du passé.
    Philippe

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s