Qui au chevet du malade « Mouscron » ?

Didier Mispelaere Brigitte AubertC’est donc ce 3 décembre que les élus Mouscronnois prêteront serment pour cette nouvelle législature …

Inutile de revenir sur les péripéties de la composition du nouveau Collège communal. Il y a eu peu de changements si ce n’est que Marc Castel (MR) pressenti comme Echevin de l’Instruction Publique a claqué la porte du Collège avant même d’être (re)nommé. Signalons également le retrait (forcé) de Michel Franceus remplacé numériquement par Didier Mispelaere, le fidèle petit soldat de notre bourgmestre Brigitte Aubert qui a sans aucun doute voulu le récompenser de l’avoir suivie depuis quelques années à servir le café et faire un petit pas de danse lors de certaines activités.

Si suivant les dires de certaines personnes émanant de la majorité et plus spécialement du Collège « Tout va bien au cdH et il ne faut pas croire tout ce que dit dans la presse », force est de constater que le Docteur Deblocq (1.161 voix de préférence) a été écarté au profit de Didier Mispelaere (781 voix de préférence) qui lâche pour l’occasion la Présidence des Logements sociaux pour devenir Echevin et de Benoit Segard (1.159 voix de préférence) qui reste Président du CPAS …

Le Docteur Deblocq qui avait déjà préparé sa semi-retraite n’a pas apprécié d’avoir été éjecté ainsi par Mme Aubert et a claqué la porte du cdH jurant, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Mathilde Vandorpe qui espérait revenir sur Mouscron DOIT rester Députée. Mais rien n’est perdu pour elle. Elle espère sans doute revenir chez les Hurlus comme Echevine dans 3 ans après le départ du demi-échevin de l’enseignement attribué au MR ou peut-être comme Présidente de l’IEG après le départ de Franceus dans 3 ans. Qui sait ? En compensation cumulera-t-elle (comme Michel Franceus) peut-être le poste de Présidente de l’IEG et d’Echevine … Tout est possible en politique !

Voix de préférence

Pour la petite anecdote, d’autres candidats pouvaient également revendiquer le poste d’Echevin offert sur un plateau d’argent à Didier Mispelaere : Radikov Jorj (854 voix), Franceus Michel (839 voix) et Van Gysel Pascal (834 voix) ont tous devancé le protégé de Madame Aubert en voix de préférence !

La Bourgmestre défend sa position sur la nomination de Didier Mispelaere « Certains seront déçus, je peux le comprendre. Mais parfois les compétences passent au-dessus du nombre de voix. Ceux qui ont réalisé un bon résultat et qui n’ont rien à l’heure actuelle seront récompensés ». Et à qui faudra-t-il dire merci ?

Si la ville de Mouscron ne se porte pas très bien depuis quelques années, il va sans dire qu’avec une infirmière à sa tête et notre nouvel Echevin également infirmier le malade ne pourra que se porter mieux…

Joyeux anniversaire Brichitte

aubertLe titre de cet article devait être « POURQUOI tant de bidouillage ? » mais étant donné les circonstances vous comprendrez aisément qu’un petit clin d’œil à Brichitte Aubert*, la Première Dame de Mouscron, était de circonstance…

Des cadeaux, elle en recevra sans doute mais on ne peut pas dire qu’elle en a personnellement fait ces derniers jours.

Pourquoi le cdH a-t-il proposé à Ecolo un poste d’Echevin à visibilité nulle et un mandat de vice-président de CPAS alors que ce poste n’existait pas auparavant ?

Pourquoi une fois l’accord signé entre le cdH et le MR pour un échevinat et un demi -pendant 3 ans- (inédit dans le Hainaut), Marc Castel se désiste-t-il au profit de Maître Vaccari ? La vérité de l’un n’étant visiblement pas celle de l’autre en ce qui concerne ce demi-échevinat !

Pourquoi Philippe Bracaval quitte-t-il son poste de député pour revenir à Mouscron comme Echevin du Personnel ?

Pourquoi Mathilde Vandorpe qui souhaitait également revenir à Mouscron (elle aurait eu plus de temps pour s’occuper de ses enfants …) comme Echevine et démissionner de son poste de Députée n’obtient-elle pas gain de cause ?

Pourquoi est-ce la Bourgmestre qui choisit les Echevin(e)s (même si c’est légal) alors qu’une saine démocratie demanderait que ce soient les voix de préférence qui déterminent les choix ?

Pourquoi le Docteur Pierre Deblocq, grand faiseur de voix pour le cdH, est-il sacrifié à différents postes (Echevin ou président du CPAS) au profit d’autres personnes ayant fait moins de voix de préférence que lui ? Ecœuré il se retire du monde politique ! Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le médecin Mouscronnois n’a pas mâché ses mots !

Pourquoi Michel Franceus, Echevin de la Culture et président de l’IEG, en chute libre à chaque élection reste-t-il pendant 3 ans à la présidence de l’IEG ?

Pourquoi y-a-t-il silence radio de la part des membres du cdH à propos des décisions maïorales qui prêtent à polémique ?

Vous trouverez en partie les réponses à ces différentes questions de manière officielle dans la plupart des journaux. Les raisons officieuses seront plus difficiles à découvrir … Encore qu’en grattant un peu …

Allez, bon joueur, je vous aide un tantinet !

Quelles sont les mamelles de la politique ?

POUVOIR et ARGENT

Paul Valéry disait : « La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde ».

Cherchez, questionnez, informez-vous, mêlez-vous de ce qui vous regarde et peut-être que la prochaine fois que vous voterez, vous le ferez en connaissance de cause…

*Un Bristol jaune ou rouge pour Aubert ?

Après un an de présence à la tête de la ville, même si cette fois-ci elle a été élue démocratiquement Bourgmestre en octobre dernier, on ne peut pas dire que Brichitte fasse l’unanimité, même au sein de son propre parti. Si elle a évidemment bénéficié de sa place en tête de liste du cdH et ainsi obtenu une bonne visibilité lors des dernières communales, ses interventions au conseil communal, ses prises de position font bien souvent grincer des dents ! N’est pas Detrem qui veut !

Mieux, beaucoup d’Hurlus la surnomment la « Bourgmestre fantôme ». Ses passages « éclair » lors de certaines manifestations posent question. Aussitôt arrivée aussitôt partie !

Et dire qu’on devra se la taper pendant 6 ans !

Pastiche du film “ Un dîner de cons “…

placard mrVoilà ! La nouvelle majorité mouscronnoise se dessine ! Bénéficiant d’une majorité absolue un peu limite, le cdH dans son immense générosité humaniste et accessoirement chrétienne daigne accorder au MR  “un échevinat et demi” ! Le mystère reste entier en ce qui concerne les attributions… Ma main à couper que Messieurs Bracaval et Castel joueront à nouveau les échevins fantômes à des postes où la visibilité est des plus réduites.

Pourquoi le cdH ferait-il des cadeaux à un parti qui veut à tout prix participer au pouvoir et aux avantages qui en découlent.

De nombreux politiciens femmes ou hommes affirment leur amour immodéré pour leur ville ou leur village. Mouscron n’échappe pas à la règle. On peut toutefois émettre quelques doutes chez certains acteurs quand on essaie d’analyser le scénario de ce mauvais film !

Pourquoi Philippe Bracaval et probablement Mathilde Vandorpe veulent-ils démissionner de leur poste de Député pour retrouver un échevinat ? Amour de leur Cité ? Désir d’être au plus près de la population ? Travailler pour le bien-être du peuple mouscronnois ?

Et si la réponse était beaucoup plus terre à terre !

D’après les médias, non cumul oblige, une quinzaine de députés démissionneront afin d’assumer un poste d’Echevin ou de Bourgmestre et recevront de ce fait une indemnité de 100.000 euros soit un coût de 1,5 million pour la communauté. Si on peut considérer que c’est acceptable pour un député qui du jour au lendemain perd son emploi et doit retrouver du travail, ça ne l’est pas dans ce cas de figure puisque nos chers (au propre comme au figuré) élus sont immédiatement recasés !

Poussons plus loin notre réflexion! Connaissez-vous beaucoup de métiers où les travailleurs se verront offrir un pactole de 100.000 euros s’ils perdent leur emploi ou qu’ils démissionnent ?

De plus, dans les partis traditionnels, on trouvera bien vite un job intéressant dans les structures du Parti … du Syndicat … de la Mutuelle … de l’Intercommunale … de …

Marc Castel sera donc Échevin pour une période de 3 ans. On ne pourra pas lui reprocher d’être arriviste, de cumuler, d’être assoiffé de pouvoir, de vouloir se remplir les poches… Ces trois années de rabiot devraient lui permettre de terminer en beauté et ensuite de couler des jours paisibles dans une retraite bien méritée dans le fin fond de la France avec sa dulcinée !

Quant à Maître Vaccari, la brosse à reluire utilisée lors du débat sur no télé ne lui a pas porté chance. Les lendemains de scrutin sont parfois cruels …

Écolo a été logique et irréprochable au niveau éthique. On ne pourra pas lui reprocher d’être assoiffé de pouvoir et de vouloir à tout prix entrer dans une majorité. Le temps parle pour lui. Patience, patience, patience. L’avenir ne peut que lui sourire … Peut-on suggérer à cette  nouvelle génération “écologique”  de continuer à ratisser le terrain, d’aller vers les gens dans les quartiers afin de les écouter et d’expliquer à la population de manière pédagogique les enjeux du futur : mobilité, pollution de l’environnement, aménagement du territoire, etc …

Les interventions, même de qualité, au Conseil communal ne suffiront pas si elle veut renverser la majorité cdH.

En ce qui concerne le PS, il devrait probablement revenir aux valeurs fondamentales du socialisme. En est-il capable ? Le Parti Socialiste en Wallonie est une véritable machine de guerre moribonde mais encore d’une redoutable efficacité. Tous les rouages de la région sont court-circuités par des années d’accaparation du pouvoir. Même s’il perd des plumes en de nombreux endroits, il reste très souvent incontournable.

A Mouscron, ce n’est pas le cas. Rejeté dans l’opposition depuis 2012, le PS n’est plus que l’ombre de lui-même. Les six années d’opposition qui se profilent lui permettront-elles de redresser la barque ? On peut sincèrement en douter !

Pour terminer, à tout Seigneur tout honneur, parlons un peu du cdH mouscronnois. Incontournable depuis des années, il semble s’être incrusté de manière durable pour de longues années encore et ce malgré la perte de “gros poids lourds”. Il semble que les femmes aient pris le pouvoir. Certaines d’entre elles sont devenues expertes en communication avec plus ou moins de succès. Songeons à l’utilisation de l’image et de paroles de ténors décédés, à l’emploi d’images touchant le cœur des ami(e)s des animaux, à l’usage de vols aériens publicitaires, etc …

Mais où sont les hommes?

Ils n’ont pour ainsi dire pas eu droit au chapitre tant dans la campagne électorale que dans le résultat des urnes. C’est tellement vrai que dans la répartition des postes la recherche de parité hommes femmes est un véritable casse-tête étant donné les votes de préférence. Il se dit que ce n’est pas un hasard si le cdH a choisi le MR (deux hommes) pour étoffer le Collège Echevinal !

Il reste encore de nombreux postes à distribuer entre amis, certains rémunérateurs d’autres non ! De belles tractations internes en perspective. Dur dur la vie en politique !!

Épilogue de ce film haut en couleurs dans les jours prochains …