Une campagne électorale sous haute tension

Il y a déjà pas mal de temps, un ami affirmait que cette campagne électorale se gagnerait (ou se perdrait) sur les réseaux sociaux.

J’avoue que je n’étais pas entièrement d’accord avec lui… Pourtant, aujourd’hui, je dois me rendre à l’évidence. Nos boîtes aux lettres ne regorgent plus de tracts électoraux comme par le passé. Pas mal de panneaux mis à disposition pour les colleurs d’affiches ne sont même pas remplis.

Si cette campagne électorale se passe en partie sur les réseaux sociaux, il y a l’envers de la médaille et les attaques personnelles, les coups bas fusent sur le Net.

Certaines personnes y ont trouvé un terrain de jeux, un exutoire, une manière de se défouler et très souvent en se cachant de manière anonyme derrière un PC.

Mouscron déroge-t-Il à la règle ?

Il y a quelques semaines, Mathilde Vandorpe, députée et cheffe de file du cdH au conseil communal, sans doute en mal de publicité, lançait le projet Mouscron 2030-2050 en voulant s’accaparer les terres du Marhem au grand dam des agriculteurs du coin. Une levée de boucliers plus tard, les agriculteurs réagissaient en organisant une conférence de presse. Présente ce soir-là, Brigitte Aubert lançait que le cdH n’approuvait pas le projet de Mathilde. Dans la foulée, les deux organisateurs de cette soirée contactaient tous les candidats Mouscronnois aux prochaines communales afin de connaître leur avis sur le projet des 4 Mousquetaires. Les résultats de cette consultation peuvent être obtenus auprès des organisateurs.

Une autre femme Humaniste s’est retrouvée récemment dans la tourmente car le petit avion de tourisme d’un ami a survolé Dottignies avec sa publicité électorale. Ann Cloet voulait sans doute imiter une ancienne candidate libérale (Montaine) qui avait également fait survoler la grand-place de Mouscron lors de la fête des Hurlus avec une banderole électorale tractée également par un petit avion. Je ne doute pas que les détracteurs d’Ann Cloet ne partiront sans doute plus jamais en vacances en avion et laisseront désormais leurs véhicules polluants au garage là où l’Echevine de l’environnement continuera de rouler avec son hybride comme elle le fait depuis de nombreuses années.

jardin aubertEt pourtant, pendant que l’on critiquait l’Echevine de l’environnement, le personnel communal apportait un soin particulier (bancs, poubelles, plantes, fleurs,…) au terrain communal situé aux abords du privé de notre actuelle bourgmestre.

Un hasard peut-être… Rien d’illégal me direz-vous… Beaucoup de Mouscronnois apprécieraient également qu’un tel soin soit apporté aux autres endroits de la commune.

Un feuilleton des « Feux de l’amour » au MR ?

aznavourChez les « Bleus » il faudra d’abord gérer le cas de Logan Bailly… L’excellent dernier rempart du club de foot local a récemment cassé son contrat avec l’Excel. Quel doux rêveur pourrait croire qu’il demeurera à Mouscron lorsqu’un club lui proposera un contrat lucratif en Belgique ou à l’étranger même s’il est élu ?

La grosse bombe (pas nucléaire) de cette campagne électorale sera sans aucun doute les faits dénoncés par une dame concernant Philippe Bracaval, la tête de liste libérale, pour des problèmes d’ordre privé. Un véritable tsunami soutenu, orchestré et alimenté par un ancien échevin socialiste sur les réseaux sociaux.

Pris dans cette tourmente suite à ces attaques suffisamment graves sous la ceinture à quelques jours de l’élection, l’élu libéral n’avait qu’une seule alternative pour sauver sa campagne et celle de son parti : déposer plainte.

La suite ? Même si l’accusatrice a enlevé pas mal de posts de son Facebook, la justice entrera sans doute dans la danse afin d’éclaircir cette affaire même si, avec Marie-Christine Marghem la ministre libérale, on risque de manquer prochainement de lumière…

Cette affaire aura-t-elle des répercussions sur le résultat des élections pour le MR ? Difficile de se prononcer ! Les anciens se souviendront de l’épisode des « 3 Guy ». On ne peut pas dire que le parti socialiste ait ensuite perdu des plumes !

Un électeur convaincu le reste envers et contre tout ! Surtout dans certains grands partis !

Qui avec le cdH ?

Déforcé avec la perte des voix d’Alfred Gadenne et de Damien Yzerbyt, le cdH aura toutes les peines du monde à avoir une majorité absolue.

Certains avancent que le MR, le PS et les Ecolos pourraient s’associer pour mettre le cdH dans l’opposition. Au soir du 14 octobre ça pourrait être possible dans les chiffres mais ce serait un véritable cataclysme dans la Cité des Hurlus. Les espoirs (de certains) font vivre.

Ayant goûté au pouvoir au détriment du PS, le MR rêve d’y rester. Avec ses dissensions internes, le PS éjecté de la majorité en 2012 rêve d’y retourner. Quant aux Ecolos ils rêvent d’entrer enfin dans une majorité.

Faites vos jeux !

Quid du verdict des urnes en WAPI ?

Aucun parti, de Ath à Mouscron, ne semble rassuré sur le résultat des urnes … Faisons un rapide tour du WAPI.

A Ath, le bourgmestre actuel Marc Duvivier éjecté du PS a rebondi en créant une liste d’intérêts communaux. Le combat face aux socialistes du parachuté député régional Chiévrois Bruno Lefèbvre pourrait tourner en faveur du dinosaure local ce qui serait une fameuse claque pour son adversaire. Les règlements de compte entre les deux partis fusent et certains parlent même d’un mini-publifin au Pays Vert ! Bien malin qui pourra désigner le futur bourgmestre !

Sur Tournai, le « duo » socialiste formé par Paul-Olivier Delannois et Ludivine Dedonder ne déroge pas à la règle. Les courriers anonymes s’amoncellent et les attaques sur les réseaux sociaux pleuvent.

A Tournai le futur bourgmestre est également difficilement perceptible. Nul n’ignore que Marie-Christine Marghem, la ministre de l’énergie, a les dents longues. Elle rêve de revêtir l’écharpe mayorale et reléguer le PS dans l’opposition. La gestion de son cabinet ministériel et son absence dans la Cité des 5 Clochers pourraient bien être préjudiciables à la Pinocchio Tournaisienne. Au PS, le parachuté de Flobecq Rudy Demotte   ainsi que l’omniprésent Paul-Olivier Delannois devraient se disputer le leadership du parti à la rose. Si l’écart de voix (3.323) était important entre les deux candidats aux dernières communales, je miserais bien quelques € sur « Polo » dont la gouaille et les prises de position semblent séduire les Tournaisiens.

Quant à la future coalition, les jeux sont très ouverts. Le MR fera tout pour mettre le PS dans l’opposition en s’associant avec un ou plusieurs partis en présence. Mais les Ecolos joueront-il le jeu de la Ministre de l’énergie tant décriée par le député fédéral Ecolo Jean-Marc Nollet ? Le PS gardera-t-il la main en s’associant à nouveau avec le MR ou fera-t-il les yeux doux aux Ecolos car il semble exclu qu’Ensemble fasse partie des plans des « rouches ».

Du côté d’Estaimpuis, la socialiste Isabelle Marquette a souhaité se voir décharger de son mandat d’échevine afin de se défendre suite à une plainte déposée contre elle pour abus de confiance et diffamation. Deux inconnues là-bas. Le PS aura-t-il toujours sa majorité absolue et Quentin Huart, la tête de liste désignée par l’actuel bourgmestre, aura-t-il plus de voix que son « patron » ?

En résumé

Dans une semaine, les dés seront jetés et les résultats publiés…On retrouvera les éternelles phrases : « Les citoyens n’ont pas compris notre projet », « La campagne a été dure, les attaques personnelles ont été légion. Nous allons, dès demain, nous retrousser les manches pour nous reconstruire » ==> style version larmoyante.

« Nous allons dès demain nous battre depuis l’opposition pour faire entendre la voix de ceux qui nous ont fait confiance ». « C’est en effet une déception.  Mais je ne compte pas me laisser abattre, ça n’est pas dans ma nature.  Dès demain, je compte mener une opposition ferme et défendre l’intérêt de nos concitoyens. » ==> style version colérique.

2 réflexions au sujet de « Une campagne électorale sous haute tension »

  1. Encore 6 fois dormir … pour certain(e)s , ce ne sera que 5 fois, vu l’enjeu personnel ! Qui sera les prochain(e)s empêché(e)s tout court ? Le stress va monter jusque dimanche après-midi…puis le cirque des mariages forcés et divorces ouvrira ses portes…en espérant, dans tout cela, que La Raison Sociale l’emporte sur les réseaux sociaux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s