Vil copieur !

Mouscron plagiatIl y a quelques jours, je recevais un mail me précisant qu’un certain R.d… D avait copié intégralement mon texte sur « A Mouscron : tout fout c’camp » pour le distribuer intégralement à ses contacts sans en citer la source avec comme objet « Rien ne reste à Mouscron » … 

Vous pouvez aisément deviner que cette manière d’agir m’est restée au-travers de la gorge …

Je me suis donc empressé d’envoyer un mail à cette personne – qui gère un blog de sudpresse – ainsi qu’à tous ses contacts pour lui signaler son manque de correction avec ce plagiat.

Devant le manque de respect et d’excuse de l’intéressé – hormis le petit mot repris dans ce post -, je vous invite à découvrir ci-dessous le mail transmis à l’intéressé.

 

Mon cher R…,

Je me suis pincé ce matin en découvrant le mail reçu d’un de tes contacts.

Je tiens cependant à te remercier pour la diffusion de mes articles auprès d’eux.

Toutefois, il me revient que tu sembles avoir omis (volontairement ?) de citer la source du dernier article signé « A Mouscron : tout fout l’camp »

En effet, dans le mail reçu via un de tes contacts qui ne semble pas avoir apprécié ta manière d’agir, je constate que le texte et la photo jointe ont été récupérés intégralement de mon site pour être diffusés tout aussi intégralement via ta boîte mails …

Je vais t’avouer que je suis très déçu de ton attitude.

Il aurait été si simple de récupérer le lien de mon blog et de le diffuser… Mais ainsi fait, tes contacts auraient malheureusement constaté que tu n’étais pas l’auteur de l’article en question.

Peut-être auras-tu remarqué sur mon blog, en haut à gauche un petit encart où il est indiqué « Copié… collé… olé… » en titre suivi de « A celles et ceux qui s’inspirent de mes écrits sur ce blog afin de… s’en servir, j’aimerais leur dire, tout d’abord, que je suis fier qu’ils aiment « ma plume » et, ensuite, que ce serait un juste retour des choses que de citer leur source ».

J’avais mis ceci sur mon blog car certains de tes collègues du Nord-Eclair n’hésitaient pas à récupérer des infos sur mon site sans citer leurs sources.

plagiatJe te laisse également la définition du terme plagiat « Acte de quelqu’un qui, dans le domaine artistique ou littéraire, donne pour sien ce qu’il a pris à l’œuvre d’un autre »

A mon plus grand regret, je me dois malheureusement de constater que tu agis dans la lignée de tes confrères du journal local auprès duquel tu sembles en être un correspondant.

Moi aussi j’aimerais bien te lire en découvrant dans tes mails les interventions de votre nouveau député MR, de vos échevins qui siègent au Collège. Mais rien, nada ! Oserais-je avancer que tu préfères mes écrits aux leurs ? lol

Comme tu le remarqueras à la réception de ce mail et par correction, je me permets également de transmettre ce mail à (une partie de) tes contacts (qui ont sans doute reçu MON article). Adresses que tu me glisses à chaque fois dans les mails que tu me transmets. Je l’envoie également à quelques contacts personnels que je mets en toute discrétion … dans le champ Cci …

Je terminerai par quelques lignes d’André Losfeld, l’ancien chef d’édition du Nord-Eclair de Mouscron et qui datent de janvier 1991 et je cite : « Mes ennemis, je m’en charge, mais de mes amis… » … Rassure-toi, le chef d’édition n’avait lui non plus, pas signalé que cette phrase était de Voltaire ou peut-être même de Gourville … André se l’était également appropriée… Comme quoi, la vie est un éternel recommencement.

Bien à toi et… sans rancune !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s