On a retrouvé de la « poudre blanche » à Mouscron …

chausse_de_lille.jpgGrosse frayeur de matin dans la Chaussée de Lille à Mouscron … A certains carrefours, la chaussée était recouverte d’un énorme tapis de poudre blanche …

Située à quelques encablures de la frontière française, les riverains avaient-ils des hallucinations ? Ont-ils pensé qu’un conducteur avait largué sa « matière première » ?

Il n’en est rien … mais à quelques jours des élections, il faut parer au plus pressé … et faire plaisir …

A maintes reprises, j’ai dénoncé dans divers articles repris sur mon blog l’état désastreux de la Chaussée de Lille où il y a autant de nid-de-poule que de croissants dans les boulangeries de cette chaussée… et où les passages pour piétons disparaissent petit à petit chaque jour.

Mais aujourd’hui, ce ne sont pas les trous qui ont été rebouchés, mais bien quelques passages réservés aux piétons qui ont été remis à neuf …

Tout n’a pas encore été refait dans cette chaussée … Les carrefours de la Chaussée du Risquons-tout et de la rue Henri Duchâtel ainsi que le passage en face de l’église attendent encore, avec impatience, un peu de peinture pour sécuriser les piétons … mais avec un peu d’espoir, tout pourrait être régularisé pour le 24 mai au soir,… veille des élections J

Dossiers sensibles au PS ?

 

Le lapin sorti du chapeau d’Annick vient-il de Mons ?

 

Annick.jpgEn du 7 mai, je publiais un article sous le titre « Quand Annick SAUDOYER fait la « Une » » … où j’avançais que certains « Camarades » pensaient ouvertement qu’Annick Saudoyer ne serait pas présente, surtout en ordre utile, sur les listes pour ces prochaines élections … 

Et pourtant, malgré les doutes émis par ses pairs, Annick sera bien présente sur la liste PS à la deuxième suppléance où il ne fait aucun doute qu’elle sera à nouveau élue députée. 

Et, il semblerait bien que le lapin qu’Annick avait sorti de son chapeau puisse trouver sa source dans un article paru ce jour dans le journal «  La libre.be » de ce jeudi… sous le titre « Les flics anti-corruption de la cellule de Jumet se rebiffent » où le journaliste mentionne que « des enquêteurs du pool dit « de Jumet » s’estiment victimes d’un complot visant à les museler. Parce que leurs investigations mettaient en cause des personnalités proches d’Elio Di Rupo. ». Philippe Engels, l’auteur de cet article se demande également « Pourquoi la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet (CDH) et le gouvernement tout entier semblent-ils tétanisés par ce sulfureux dossier ? » 

De surprise en surprise, on peut également découvrir que « de nombreux agents sont concernés. », mais que « Seuls les membres de l’équipe de pointe réunie à Jumet vont être mis en cause. Ceux qui travaillent sur les dossiers politico-financiers qui éreintent le Parti socialiste. » 

Mais en parcourant cet article, on découvre que l’ex-mari de Mme Saudoyer est cité dans cet article … « Etiqueté socialiste, comme les magistrats Raynal et Michaux, compagnon d’une parlementaire membre du bureau exécutif du PS, … » 

Bref, une conférence de presse devait se tenir hier … « Depuis des mois, les 34 policiers laissent entendre qu’ « on » a voulu les museler parce que leurs enquêtes les avaient menés sur les terres montoises du Premier ministre. » qui n’est autre que le Premier ministre Elio Di Rupo, qui comme chacun le sait, est étiqueté PS …

Et maintenant ???