Quand Annick SAUDOYER fait la « Une » …

saudoyer.gifToutes les personnes qui s’intéressent un peu à la politique, mouscronnoise en particulier, ont encore en mémoire la saga PS-cdH qui a agrémenté l’avant et l’après-élections communales d’octobre 2012…

Au centre de cette saga… l’ex-échevine et actuelle conseillère communale et députée Annick Saudoyer …

Elections communales 2012 – Perdieu sort de ses gonds

A quelques heures des élections d’octobre 2012, Jean-Pierre Perdieu, l’ancien député avait tiré à boulets rouges sur son amie(?) en souhaitant s’exprimer dans « l’intérêt de son parti » en dénonçant « les chantages, les pressions, les manipulations d’Annick » en revenant en autre, sur le licenciement de Chantal ROOZE (l’ancienne secrétaire de Jean-Pierre Perdieu lorsqu’il était échevin de l’instruction publique) où la Ville a été contrainte d’ouvrir son portefeuille (32.000 ) pour s’acquitter de ce licenciement ! JPP terminait même en disant regretter d’avoir invité Annick à rejoindre le PS en 1994 … « À la base, je voulais son père. Mais si le CDH la veut tellement aujourd’hui, qu’ils la transfèrent ! »

Jean-Pierre Perdieu aurait-il des dons de voyance lorsqu’il parle de transfert d’Annick au cdH ? On verra plus bas qu’il n’était pas loin de la vérité…

Le dossier ICET ou l’affaire Slimani

Jean-Pierre Perdieu revenait également avec un autre dossier qui pourrit l’ambiance au sein du PS Mouscronnois … le « dossier Slimani » … Joseph Slimani lâché par une partie de ses amis socialistes alors qu’il était en pleine tourmente… Rappelons que ce dernier a obtenu quatre fois gain de cause au conseil d’Etat dans son procès contre la Ville de Mouscron… Sans oublier ses deux victoires contre l’acharnement de la Ministre Simonet, sans doute pilotée par ses amis Mouscronnois et Annick Saudoyer. Même si cette dernière s’entête à répéter sous le manteau à qui veut l’entendre que le « stratège » de Perdieu n’aurait pas gagné. La dernière victoire de Joseph Slimani contre la Ministre date 24 décembre 2013 à la Cour d’Appel de Mons. Doucement mais sûrement, l’étau se resserre. Et là aussi, la Ville devra ouvrir un jour ou l’autre son portefeuille !

Qui dans la nouvelle majorité ?

Si le cdH remporta haut la main (20 élus sur 37) les élections il souhaitait cependant partager sa majorité. Si son dernier partenaire (PS) semblait avoir la priorité pour rejoindre la table des négociations, le PS désirait également deux mandats d’échevins pour deux hommes là où le cdH imposait une parité homme/femme au PS et la femme devait être… Annick Saudoyer …

De palabres en palabres et sans doute lassé par les problèmes internes du PS, le cdH s’est retourné vers le MR en se liant avec les Libéraux qui a, pour l’occasion, reçu deux postes d’échevin … destinés à deux … hommes … Comprenne qui pourra ! Mais ce mariage de raison arrivera-t-il à son terme ???????

Annick Saudoyer se mit ensuite en évidence lors de l’installation du nouveau conseil communal où elle félicita le cdH mais également le MR « qui se retrouve dans la majorité grâce à 88 Mouscronnois ». Les 88 Mouscronnois qui l’avaient virée lors d’un vote émis lors d’une assemblée générale du PS …

Et maintenant ?

Inutile de préciser que les tensions qui avaient éclaté bien avant les élections ne se sont pas améliorées chez les Rouches … même si certaines personnes crient encore haut et fort que tout va bien aujourd’hui chez les socialistes.

Notre petit doigt nous dit cependant que certaines personnes continuent de s’éviter et qu’elles ne partiront certainement pas ensemble en vacances …

Un transfert en vue ?

Quelques semaines avant les prochaines élections qui auront lieu au mois de mai, les pronostics allaient bon train … Annick serait-elle présente sur les listes … De Mouscron à Tournai, les avis étaient quasi unanimes … Ce serait sans doute non !

La Rouche aurait même été en contact avec d’autres partis … Tant le MR que le cdH ont été sollicités afin de lui réserver une place de choix sur leur liste… Certains Camarades, guère étonnés revenaient même avec les propos tenus à la veille des élections par Jean-Pierre PERDIEU où il balançait « Et elle (Annick) n’a pas de valeurs de gauche. Tout ce qu’elle porte éventuellement à gauche, c’est son portefeuille. ». Ambiance !

Toujours est-il que cet éventuel appel du pied… (gauche ?) restera sans suite… Ce fut un NIET catégorique de Jean-Luc Crucke et il semblerait que pour la base du cdH ce fut également une fin de non-recevoir …

A cet article qui lui était consacré à ce sujet dans Sud Presse, Annick réserva la même réponse à tous les commentaires … « Ma réaction par rapport à cet article bien rigolo: je suis Socialiste, je reste convaincue des valeurs socialistes que j’ai toujours défendues. Je laisse aux rumeurs le prix qu’elles valent… ». Point final !

Certains ont même laissé entendre que l’article aurait était inspiré par Annick Saudoyer afin d’envoyer une espèce de message aux instances supérieures du PS qui ne voulaient plus d’elle suite aux nombreux problèmes qu’elle a générés.

C’était sans connaître la rusée Annick qui sortit sans doute un lapin de son chapeau …pour figurer comme 2ième suppléante sur la liste de la Chambre qu’elle connait bien … Il ne fait donc plus aucun doute qu’après le 25 mai, Annick rempilera pour un nouveau mandat de députée.

Le 1er mai

La fête du 1er mai allait-elle permettre aux nombreux protagonistes de ces histoires de faire table rase du passé ?

Là non plus, nous n’en sommes pas certain…

Quelques épisodes ont d’ailleurs émaillé cette fête …

Lors des traditionnels discours, si Annick était bien présente et… derrière le micro, nulle trace des affiches électorales d’Annick sur les murs de la salle … Il semblerait qu’elle ait « reçu ses affiches très tard et personne n’en avait » … Et, lorsque l’on s’étonne qu’aucune affiche de la blonde ne soit présente à la Maison du Peuple de la rue de Tourcoing… une seule réponse « Rien ne peut obliger un indépendant à coller une affiche -:) »

C’est quand même beau la solidarité socialiste ! J

Un cadeau de 160 € pour les jeunes ?

Continuant sur la lancée, les différentes presses se sont gaussées ces derniers jours d’une publication parue sur le site Internet de la conseillère communale et Députée où celle-ci vantait une augmentation de salaire pour les jeunes…  Augmentation allant jusqu’à 160 € ! Seul petit hic … pour agrémenter son texte, elle publie une fiche de paie … française où on peut lire, au-travers de cette fiche MERCI LE PS ! Aujourd’hui, si le titre est resté sur sa page, la fiche de paie a disparu de son site internet… mais sans aucun mot d’explication…

Annick aurait pu rebondir comme Fadila Laanan qui, alors qu’elle assistait à un discours du 1er mai, et voulait partager un lien sur le syndicat socialiste qui appelait  à ne pas voter… PTB… la Ministre avait twitté un article sur un journaliste qui se faisait faire une fellation. Annick aurait aussi pu expliquer qu’elle « avait confié la gestion de son compte à un collaborateur pendant quelques heures. L’erreur est humaine » comme le fit remarquer maladroitement Fadila L

Avouez qu’à moins de 2 semaines des élections, ça fait un peu (?) désordre … Certains doivent rire sous cape du côté du PTB qui pourrait bien profiter des bourdes du PS pour rafler plus de mandats qu’espérés … même si du côté du MR, avec l’envolée de Reynders avec son « Sans les libéraux, on a eu les enlèvements d’enfants » relayé par toute la presse estomaquée, l’ambiance doit aussi être lourde du côté des bleus… et cette bourde pourrait également leur coûter cher …

Mais qui a dit «  Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel c’est qu’on parle de moi … » ? Annick et Didier peuvent aujourd’hui reprendre la citation de Léon Zitrone à leur compte J

Humour

Je terminerais par une petite touche d’humour (qui n’est pas encore taxé) pour agrémenter ce post ?

Lors des festivités du 1er mai, Annick participe au repas concocté par les pensionnées socialistes … Annick passe de table en table pour serrer les mains ou faire la bise à qui le veut bien … Prenant la parole un bref moment pendant l’apéro, elle invite évidemment les membres de cette assemblée réunie pour le repas, à voter PS et plus particulièrement pour elle le 15 mai… 

Quelques applaudissements à gauche et à droite mais aussi quelques femmes assez remontées qui lui ont fait connaître leur façon de penser … A découvrir en image (gif) ci-dessus J