Une « zone bleue » au Mont-à-Leux ?

Grand_rue.jpgAu grand dam des commerçants, le Centre-Ville de Mouscron semble chaque jour se vider un peu plus … A défaut d’afficher leurs produits, les vitrines des magasins se parent de plus en plus souvent d’affiches « A vendre », « A louer », « A remettre » ou « A céder » …

Le nouveau centre administratif et la prochaine rénovation de la grand-place vont-ils changer le processus de désertification ? 

Et pourtant, à l’autre bout de Mouscron, tels de valeureux gaulois, les commerçants du quartier du Mont-à-Leux voient les problèmes du Centre-Ville et l’émergence des centres commerciaux d’un œil lointain …

Le Mont-àLeux, un quartier situé à un coup de fusil de la frontière française et sans doute mondialement connu grâce à Jacques BREL et son Adrienne !

Mais s’il ne fait pas toujours bon de se balader à certaines heures dans le fond de la grand-rue, force est de constater que, même si la crise se fait aussi sentir chaque jour de plus en plus, le commerce de ce quartier populaire se porte plutôt bien … Si nous mettons, pour une fois, les commerces du tabac du coin sur le côté, il faut constater que les restos, boulangeries-pâtisseries, fleuristes et autres commerces de cette artère attirent encore une clientèle assez nombreuse.

Mais ces commerçants doivent cependant faire face un problème de plus en plus récurrent …

Si entre les deux douanes c’est trop souvent l’anarchie dans le « j’me gare où j’ai envie », il faut cependant constater que le stationnement se fait de plus en plus rare en face des commerces. Et même si les clients profitent des quelques places libres sur le parking de la rue du Chalet, il n’est pas toujours facile pour ces personnes de quitter les commerces les bras remplis de boîtes de pâtisseries ou de compositions florales pour charger leur véhicule.

Si à cela, on ajoute une voiture (immatriculée…59) qui est garée au même endroit, et sans avoir bougé un centimètre depuis trois/quatre mois, fenêtre latérale ouverte de 4/5 centimètres*, le coffre et les portières ne seraient pas fermées,… on ne s’étonnera pas du ras-le-bol de certains commerçants proches qui doivent subir cette situation. Les autorités belges et françaises sont pourtant au courant de ce problème, mais …

Si dans le code de la route, aucune limitation dans le temps n’est précisée concernant la durée limite de stationnement pour un véhicule, l’article 27.5 du code de la route belge concernant la limitation du stationnement de longue durée précise pourtant au paragraphe 27.5.1 qu’« Il est interdit de mettre en stationnement plus de vingt-quatre heures consécutives sur la voie publique des véhicules à moteur hors d’état de circuler et des remorques». On peut dès lors se demander si un véhicule garé depuis 3/4 mois sans avoir bougé est en état de marche et dès lors de circuler !

Devant cette situation, les commerçants pourraient se cotiser pour faire une « demande d’occupation de domaine public » où ce véhicule est garé … et ensuite signaler qu’à la date prévue de cette occupation un véhicule gêne  … mais cette occupation est pourvue d’une taxe de 50  !

Pour éviter ce genre de stationnement à très longue durée, c’est peut-être avec un regard intéressé que les commerçants de ce coin du quartier du Mont-à-leux verraient d’un bon œil l’arrivée d’une zone bleue comme celles installées dans la rue du Christ, dans la rue St Pierre ou encore en face de quelques commerçants de la rue du Nouveau-Monde ou même à Luingne … 

*Sur le site Internet de la police de Mouscron on peut lire « N’oubliez pas de fermer les portières, mais également les fenêtres, le toit ouvrant et le coffre de votre véhicule. Savez-vous que les vols dans une voiture qui n’était pas fermée ne sont pas considérés comme tels dans le cadre de l’assurance. Dans ce cas, il n’y a donc pas d’indemnisation ! »

2 réflexions au sujet de « Une « zone bleue » au Mont-à-Leux ? »

  1. salut ,Dominique,
    en France le code de la route permet de stationner 7 jours consécutifs sur une même place de stationnement,
    quid en Belgique,car je pense qu’il en va de même.(????)
    Alain.

    J'aime

  2. Faire une zone bleu serait peu être une solution ,mais le contrevenant sera t il verbalisé ?
    le probléme du je me gare n importe ou n est pas le seul je remonte la rue (c est un sens interdit) surtout ne le faisons pas remarqué en réponse ont recoit ,t est flic ? non ben je fait ce que je veut ….. cas vécu prés de la grand place ainsi que dans le Mim ben non je suis pas flic mais j ai l honeur d avoir un certain RESPECT Monsieur ,ca rigole jusqu’au jour ou il vont se prendre le camion ….bizarement ce sont souvent des plaques noir et blanche 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.