Sécurité pour tous ?

 

institut_eve_st_achaire_Mouscron.jpgDeux infos parues dans la presse de ce jour ont particulièrement attiré mon attention … 

Dans la Dernière Heure du jour, Charly LEBRUN nous apprend que l’Institut Eve, et ses salons de massages érotiques, situé Boulevard des Alliés à Mouscron, est à nouveau ouvert … mais… que les autorités n’étaient pas au courant … 

Cet établissement qui était géré par l’ancien cascadeur Alain MERCIER, aujourd’hui décédé n’a pas été repris par … Dodo la Saumure comme semblait se le demander le bourgmestre de la Cité des Hurlus J . 

Alfred GADENNE signale qu’une visite des … pompiers et sans doute de la police devait être programmée avant l’ouverture de l’établissement afin de vérifier si tout était en règle au niveau de la sécurité … en rajoutant, et on s’en doute, que « nous (ou lui) ne sommes pas friands de ce genre d’activités sur notre territoire » 

Je reste cependant persuadé que les riverains de la chaussée de Lille et du Mont-à-Leux préféreraient  voir de tels établissements – comme cet institut – s’implanter dans leurs rues plutôt que des night-shops ! Les enseignes lumineuses seraient sans aucun doute beaucoup plus discrètes et plus agréables que celles qui invitent les badauds Français à s’approvisionner en tabac dans ces artères frontalières…Et, les consommateurs sont sans aucun doute beaucoup discrets dans les instituts que ceux des bars tabac 

Paul-Olivier DELANNOIS, dit Polo, bourgmestre ff de Tournai a sans aucun doute beaucoup moins de problèmes avec les quelques instituts chauds de Tournai qu’avec ses bistrots situés près des quais…  

En poussant un peu plus la lecture du jour, le Nord Eclair nous apprend qu’il n’y aura plus qu’une seule messe de minuit à Mouscron. Cette messe sera célébrée par l’Abbé POLLET à la Ferme Saint-Achaire et plus précisément dans l’atelier de la ferme ou plus précisément dans la grange en « plein air »… Comme d’après la photo diffusée dans le journal, il semblerait que la charpente du toit soit en bois et que pas mal de bois soit entreposé à cet endroit on pourrait également se demander si là aussi, une visite de pompiers ne s’impose pas afin de voir s’il n’y aura aucun danger tant pour l’harmonie démocratique qui animera la messe que pour les 150 personnes espérées …qui assisteront à cette messe de minuit … 

Nul doute, que dans ces deux endroits la joie sera bien présente et qu’on ne manquera pas de mettre le « petit Jésus » dans la crèche sous les douze coups de minuits J 

Et, comme me le signalais un pompier bien connu à Mouscron, « Toujours prêts à éteindre les incendies de toutes sortes, ces braves pompiers… »