PMTIC : Plainte déposée auprès du Ministre FURLAN

PMTIC_Blog.jpgCi-dessous, courrier transmis ce jour à Monsieur Paul FURLAN, Ministre des Pouvoir locaux, de la Ville et du Tourisme.

Monsieur le Ministre,

Depuis le 22 août dernier, j’essaie en vain d’obtenir de la part des responsables de la Ville de Mouscron des renseignements concernant l’utilisation de subsides reçus dans le cadre du Plan mobilisateur pour les technologies de l’information et de la communication.

L’opérateur désigné était l’Administration communale de Mouscron et pourtant les subsides versés n’apparaissent sur aucun compte communal mais bizarrement sur le compte d’une ASBL dont nous ne trouvons nulle trace.

De plus, malgré plusieurs rappels, il m’est impossible d’obtenir le détail  de l’utilisation des sommes versées sur le compte de l’ASBL sur base des déclarations de créance signées par le secrétaire communale.

Compte tenu de cet état de fait, je tiens par la présente à déposer plainte officielle pour présomption de détournement de subsides.

3 réflexions au sujet de « PMTIC : Plainte déposée auprès du Ministre FURLAN »

  1. bien vue Mr Henri
    il faut bien qu il trouve refuge quelque part le pauvre Alfred avant pour se couvrir il disait être dans ses champs.
    Maintenant quand il « n est pas au courant » de ce qui se passe dans sa ville de chicago il dira j étais aux 50 ans de mariage 🙂
    il est vrai que la presse relate bien ce qu elle veut tout comme les différente chaines de tv
    moi je serai bien pour un débat sur notre tv local ou tout les petits guignoles nous expliquerait l argent disparut ,pourquoi un trotoir coute moin chér sur luigne que sur Mouscron et tout le reste ……..
    mais eux ??????????????
    tient d ailleur autre chose me préocupe car j en suis convaincu que tout ces gens de cirque passe de temp à autre sur les pages de Dominique histoire de voir ce qu ils ont encore de secret
    mais jamais personnes ne se défend !!!!!!!
    come le provérbe le dit si bien qui ne dit rien consent………….

    J'aime

  2. La presse étant payé par le citoyen, mais subsidié par l’état, vous ne devriez pas être étonné que certains fait ne soient plus relaté.
    Nous pouvons nous estimés heureux d’avoir une personne comme ce conseiller pour nous relater des faits qui nous intéresse bien plus que les 50 ans de mariage de X ou Y, et que notre Alfred adore cautionné, cela lui prend pas mal de temps, et n’a plus beaucoup de temps de s’occuper des choses importantes !

    J'aime

  3. C’est une véritable information que vous nous apportez Monsieur le Conseiller.
    Mais, fait pour le moins étonnant, aucun organe de presse ne reprendra cette information. Pourtant, des non informations telles que l’apéro des socialos ou de la messe de Luingne, on en parle. Allez comprendre quelque chose à la presse…locale qui nous abreuve de vole de poules et d’accidents graves survenus dans le ciel mouscronnois entre de valeureuses …mouches. Très révélateur de la pertinence de la presse mouscronnoise.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.