Victime d’un braquage à Mouscron il crie son ras-le-bol et témoigne !

fhano.jpgDe plus en plus de personnes crient à l’injustice dans notre pays …

A quelques heures du week-end dernier, un habitant de Gozée avait tiré et tué sur un jeune cambrioleur armé d’un couteau qui s’était introduit au domicile de sa grand-mère … Ce Gozéens se retrouve aujourd’hui INJUSTEMENT en prison (détention préventive) et est inculpé pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner. Les trois  complices du cambrioleur sont toujours dans la nature

Oserions-nous dire que la justice est faite pour les criminels et autres auteurs de divers délits ? Il y a un pas que nous ne franchirons pas, mais … nous ne sommes pas loin de le penser !

Faudra-t-il bientôt aller se coucher avec les portes de notre habitation ouvertes en invitant les voleurs à s’emparer sans impunité de nos biens ? Peut-on encore se défendre aujourd’hui sans crainte de représailles de la justice ? 

Si vous pensez que Frédéric doive être libéré, et afin de lui montrer votre soutien, je vous invite à signer la pétition qui est en ligne. 

Plus près de nous, l’activité nous emmène à Mouscron, où, dimanche matin, alors qu’il travaillait, un ami s’est fait braquer pour quelques € …

Alors que l’on discutait dimanche soir et ce lundi matin de ce qui s’était passé, l’intéressé se disait écœuré…

Sur le site Internet d’un quotidien où l’info a été diffusée, il n’a pas hésité à déclarer dans les commentaires « Ce qui m’agace c’est que l’information diffusée dans certains journaux est erronée. On m’a soit disant fait assoir sur une chaise avec ma compagne alors qu’on  nous a poussés à nous assoir par terre, à même le sol. On parle d’une forte somme d’argent alors que nous ne sommes pas idiots pour nous balader avec trop d’argent. Et ce qui me met toujours en rogne ce sont les détails donnés, en clair un mode d’emploi pour ceux qui se demandaient encore comment faire pour nous voler: heureusement suite à ce grave incident nous avons changé notre façon de faire ».

S’il égratigne une certaine presse, il n’hésite pas à dire ce qu’il pense de la police « Et merci à la police de Mouscron pour son interrogatoire en mode « coupable » alors que nous sommes les victimes ! Merci aussi d’avoir dit que ma femme est « lolo » alors qu’elle était en fait en état de choc! ». Son ras-le-bol transpire même lorsqu’il lance « monsieur Alfred Gadenne, au lieu de nous envoyer des mails pour nous « gronder » en indiquant que Mouscron est une ville ouverte, fermez-la votre ville! ».

Des propos forts mais plein de sincérité …

Quelques heures plus tard, et même s’il a pris un peu de recul avec la situation où il s’est vu, avec son amie, pas loin de passer de vie à trépas, nous avons rediscuté de sa situation …

Après près de 20 ans à exercer le même boulot, es-tu étonné de n’avoir pas été braqué plus vite ? Oui … Même si nous n’avons jamais d’énormes sommes d’argent avec nous, l’argent des jeux fait fantasmer les oiseaux de mauvaises augures s’imaginant que nous baladons des dizaines de milliers d’Euro alors que par souci évident de prudence nous en sommes bien loin. Sans compter que l’on constate qu’aujourd’hui les malfrats n’hésitent plus à braquer de petits commerces pour quelques € …

Tu es chaque jour sur les routes de la Cité des Hurlus … Je pense que tu dois en voir des choses ? Que ce soit de jour comme de nuit d’ailleurs. La journée je ne dois pas t’expliquer à quel point la situation est aberrante mais je conduis chaque jour mon épouse au travail et vais la rechercher … Franchement, je ne voudrais pas qu’elle parte seule la nuit … Quand je vois toute cette faune déambuler dans les rues je me demande ce qu’ils peuvent bien encore faire dehors à certaines heures.

Beaucoup de Mouscronnois regrettent le peu de présence policière sur nos routes. Comme tu l’as justement précisé sur ton blog le 15 décembre 2010 et bien d’autres fois encore, « Veut-on vraiment que les « choses » bougent, changent ? » Il faudrait, comme tu dis, déjà commencer à pénaliser les petites incivilités. A Mouscron, tu dis que « depuis des années, on fait de la prévention et le résultat est là. Sur le terrain où rien ne change ! ». Je crains qu’avec le temps rien ne changera car ce n’est sans doute pas la volonté de nos responsables politiques. Les Mouscronnois ont été outrés par le reportage diffusé récemment sur RTL et les incivilités dans les zones frontalières. Le reportage diffusé a fait réagir de nombreuses connaissances effarées d’entendre et voir les propos des mouscronnois exaspérés, à bout,  face à des politiques et un chef de police minimisant la situation… Quel défaitisme dans les paroles de notre bourgmestre, notre chef de la police ! J’habite à quelques mètres de la frontière où les incivilités sont journalières. La police passe de temps et temps et fait de temps à autre une petite remontrance … C’est tout ! Si la justice faisait son boulot et pénalisait comme il se doit, on ne vivrait pas continuellement dans ce climat d’insécurité. Il ne fait en effet plus bon vivre à Mouscron. Lorsque je me décide à interpeler ces policiers en leur indiquant notre désarroi face au manque de sanction, ceux-ci me répondent de voir ça avec monsieur Gadenne, que tout vient de lui et son refus de sanctionner. Je n’ai aucun mal à les croire sachant que lorsque les Mouscronnois avaient signé la pétition marquant le refus d’encore ajouter à nos ennuis la problématique du site du refuge, chacun se vit  recevoir un mail  indiquant qu’il ne fallait pas agir de la sorte et en osant ajouter  « Mouscron est une ville ouverte et compte bien le rester ». Je m’empressais de proposer à celui-ci d’accueillir donc quelques réfugiés chez lui mais je ne sais pas aujourd’hui si cela fût le cas. Cette politique d’hyper-ouverture je viens d’en faire les frais ce dimanche en recevant un coup de crosse de l’arme de malfaiteurs visiblement bienvenus dans notre ouverture sociale. A quand des frontières avec un vrai filtrage ? Visiblement jamais plus puisque nos hommes politiques aiment trop l’argent, in-odorant comme on le dit.

J’ai récemment lu le règlement général de police, mais je me demande à quoi il sert car s’il n’est pas respecté on ne fait rien non plus pour qu’il le soit et c’est bien souvent l’honnête citoyen qui paie les pots cassés lorsqu’il a le malheur de faire une remarque pour une incivilité.

Il faut dire les choses clairement : on a l’impression que certains policiers n’ont aucun scrupule avec les citoyens installés, travailleurs, solvables alors qu’à côté de cela ils se montrent beaucoup plus « frileux »ou même « laxistes » face à une certaine catégorie de personnes que ces même policiers n’impressionnent plus depuis longtemps car ils se savent souvent plus à l’abri que nous ! Vous n’allez pas, ayant une situation, vous faire remarquer ou embarquer par un combi de police par peur du qu’en-dira-t-on ? Vous ne voulez pas avoir un lourd procès que vous payeriez avec votre argent durement gagné ? Ces individus eux n’ont pas les mêmes codes ! C’est pour eux gratifiant de se heurter aux forces de l’ordre. Et les procès ils ne les paieront pas, insolvables ou disparus dans d’autres pays.

Après ce qui t’es arrivé je suppose que tu vas redoubler d’attention. Il ne fait aucun doute que j’ai été suivi depuis pas mal de temps et que ces malfaiteurs connaissaient sans doute aussi bien que moi mon emploi du temps et étaient très (trop) bien renseignés sur les lieux et installations où je me suis fait agresser, même si certaines informations étaient fausses. Ils pensaient par exemple que  nous avions de l’argent liquide : faux!

Comble de malchance, après 19 ans de bons et loyaux services auprès de la société de jeux, sans jamais aucun souci grave, je combinais mon activité principale à celle de photographe comme activité complémentaire.

Je venais il y a une semaine de remettre ma démission afin de me consacrer à plein temps à ma société d’images, photographe-infographiste passionné que je cumulais de plus en plus difficilement  du fait de la demande croissante de ma clientèle « photo » tant chez les particuliers que chez les professionnels et à bientôt 40 ans je me décidais enfin à voler de mes propres ailes et à créer http://studio.fhano.eu/

Je n’ai donc plus qu’une envie aujourd’hui, finir rapidement mon préavis. Je ne te cache pas que la dégradation et la dangerosité de transporter de l’argent avait déjà largement pesé dans la balance, depuis 2010, date où je créai Fhano.eu.

Même si je ne crois pas au hasard mais au destin, vendredi je discutais justement avec deux couples dans un café du fait que mon métier était devenu trop risqué et que je n’étais plus franc et téméraire comme avant. On parle parfois de sixième sens : l’aurais-je senti venir ?

Comme je suis quelqu’un de souriant et positif je me dis que nous nous en sommes bien sortis et que c’est peut-être le signal d’alarme final qu’il me fallait pour me booster à changer de vie.

J’espère que nombre de mes clients de l’Horeca deviendront aujourd’hui clients à ma vision de la photographie, quelle qu’elle soit, reportages de mariage, portrait, studio, photos de grossesse, communion voir même aussi le côté publicitaire de la mise en images de leurs produits et établissements. J’ai su me diversifier et j’ai la chance d’avoir une bonne expérience dans des secteurs très diversifiés mais avec toujours une seule idéologie : « simplicité, sourire et bonne humeur ! »

9 réflexions au sujet de « Victime d’un braquage à Mouscron il crie son ras-le-bol et témoigne ! »

  1. extrait :
    « Et ce qui me met toujours en rogne ce sont les détails donnés, en clair un mode d’emploi pour ceux qui se demandaient encore comment faire pour nous voler »
    Je n’en doute pas.
    J’ai relaté sur Dottignies évèments (sur FB) mon effarement (et colère) quant aux détails d’une des suites à Tourcoing (je crois) du braquage chez Toff publiés dans le journal.

    J'aime

  2. Qui parle de justice à Mouscron,
    Qui parle de justice à Mouscron quand vous voyez le Bourgmestre lui-même stationné sa belle voiture sur le trottoir ? Les politicards se permettent tout et le citoyen seulement bon pour payer les taxes super lourdes pour payer leurs gros salaires de manière salée. Nous ne sommes plus dans une ville de droit.
    Je suis curieuse de savoir combien touchent tous ces politiciens pour une ville aussi peu sûre ?
    Vous pourrez peut être nous le dire Monsieur Dominique ? Bon courage

    J'aime

  3. Moi je suis bien placé pour vous dire que la justice de Mouscron ne fait rien j’ai appelé mon agent de quartier plus de vingt fois pour une personne de ma
    rue pour qui les incivilitées sont sa raison de vivre et je subit cela depuis 2005 et un jour j’ai craqué je lui est mi une baffe et bien c’est moi qui a passé le tribunal correstionnel payé une amende frais d’avocat et travail d’intéret général j’ai fait paraitre un article dans le journal sur le laxisme de mon agent de
    quartier qui si il avait son travail et fait respecter le code de police et lui mettre une amende administrative il reste impunit et c’est moi qui a reçu une
    lettre sous forme de menace du commissaire divisionaire de la police de mouscron que si je critiqué encore l’agent de quartier j’aurais des comptes à rendre
    voilà la justice à mouscron et pendant ce temps là la personne continue de faire uriner son chien et faire ces crottes sur mon trottoir tous les jours me nargue
    ouvertement sur la voie publique et diffame des propos mensongères sur ma famille et moi même au voisinage et que pensez vous que la police fait pour moi
    rien voilà la justice est faite pour les crapules excusez l’expression et je pèse mes mots.
    lestienne thierry.

    J'aime

  4. Moi je suis bien placé pour vous dire que la justice de Mouscron ne fait rien j’ai appelé mon agent de quartier plus de vingt fois pour une personne de ma
    rue pour qui les incivilitées sont sa raison de vivre et je subit cela depuis 2005 et un jour j’ai craqué je lui est mi une baffe et bien c’est moi qui a passé le tribunal correstionnel payé une amende frais d’avocat et travail d’intéret général j’ai fait paraitre un article dans le journal sur le laxisme de mon agent de
    quartier qui si il avait son travail et fait respecter le code de police et lui mettre une amende administrative il reste impunit et c’est moi qui a reçu une
    lettre sous forme de menace du commissaire divisionaire de la police de mouscron que si je critiqué encore l’agent de quartier j’aurais des comptes à rendre
    voilà la justice à mouscron et pendant ce temps là la personne continue de faire uriner son chien et faire ces crottes sur mon trottoir tous les jours me nargue
    ouvertement sur la voie publique et diffame des propos mensongères sur ma famille et moi même au voisinage et que pensez vous que la police fait pour moi
    rien voilà la justice est faite pour les crapules excusez l’expression et je pèse mes mots.
    lestienne thierry.

    J'aime

  5. On Parle de cambrioleurs après les faits mais qui dit qu’ils ne sont pas venu avant les faits dans l’idée de vous assassiner tout simplement et commettre leurs délits ensuite, peinards, plus de témoins et une justice lente aux baskets.
    La police préfère être sur les dents sur des gros coups que pour un insignifiant larcin, une incivilité qu’elle qualifie de banale, a quoi sert d’appréhender un malandrin alors que le juge le relachera aussitôt après l’audition.
    La Justice reste la Justice, au service des riches, n’oubliez pas qu’un bureau d’avocat travaille pour minimum 125 euros de l’heure…
    En cas de défense légitime, il faut répondre avec la même force que son assaillant, poings, couteau, armes à feu,bate de Base-Ball, coup de poing américain, le tison près de la cheminée, morsure par les dents… mais il faut que votre agresseur ait la gentilesse de vous demander le choix des armes.
    Nul ne peur se faire justice soit même c’est à la justice à s’en charger mais là c’est une autre manche ou coups de manchettes de votre avocat près du barreau pour vous faire sortir de vos barreaux.

    J'aime

  6. Merci Dominique de m’avoir accordé ce droit de réponse car la presse a publié différents articles à tord et à travers sans prendre la version des principaux intéressés, càd ma femme et moi !

    J'aime

  7. Il faut réclamer la tolérance zéro. Nous les belges en france, leur police ne fait pas de fleur. Basta !!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.