Incivilités : Quoi de neuf ? Rien ne change …. Bien au contraire!

C’est dans la nuit de vendredi à samedi que des dégradations ont été commises dans la rue des Prés à Mouscron …

Pas le feu aux poubelles … ces dernières ont été enlevées.  Cette fois, ce sont  les trois abris bus qui ont été tout bonnement saccagés !

Quelques photos valent bien mieux qu’un long texte …

Les individus ayant commis ces actes ont été interceptés et … ils sont, en partie, les mêmes qui ont saccagé, il y a quelques semaines, les chalets entourant le marché de Noël et commis de nombreuses dégradations au centre-ville !

Tout Mouscronnois est en droit de se demander quand et comment va s’arrêter cette violence gratuite …

C’est pourquoi je crois bon de déjà noter deux rendez-vous importants à ne pas manquer.

          Madame Christiane VIENNE, Présidente du P.A.C, organise – le 7 février 2012 à 19 heures 30’ au Centre Culturel Marius Staquet – un débat sur la « Sécurité dans nos villes : réalité ou utopie ». Cette table ronde réunira divers représentants de la Police de Bruxelles et de Mouscron et traitera de la sécurité en ville.

Ce sont le Commissaire Divisionnaire Jean-Michel JOSEPH, Chef de la zone de Mouscron, ainsi qu’un représentant de la Police de Bruxelles, qui mèneront cet échange de propos.

          Et, dans la foulée, le 20 mars 2012 à 19 heures 30’ exactement, c’est Maggie DE BLOCK, Secrétaire d’Etat en charge de l’asile, de la migration et de l’intégration sociale, qui viendra débattre, aux côtés de Christiane VIENNE, de « La Politique d’accueil en Belgique ».

Voilà deux rencontres importantes qui intéresseront bien des Mouscronnois.  La première interpellera les habitants de la Cité des Hurlus pour qui l’insécurité est devenue la principale appréhension. 

Quant à la seconde, suite aux remous provoqués par l’arrivée des 700 demandeurs d’asile sur le site du Refuge, il ne fait aucun doute que la salle, aussi grande soit-elle, sera comble, et accueillera tous ceux que ce débat – concernant l’Avenir de Mouscron à ce sujet mais, aussi, de chaque Mouscronnois – intéresse.

Rue_des_pres_Mouscron.jpg