Salut Frank …

Frank_Sandriine_Louis.jpgJ’aurais aimé terminer cette année par un message positif sur mon blog. Les circonstances en ont décidé autrement…

Et c’est par un petit hommage à un grand Homme à qui j’ai souhaité dédier le dernier post de l’année sur mon blog que je terminerai 2011.

Cette fin d’année aura, en effet, un goût très amer pour pas mal d’entre nous.

Nous savions tous que Frank connaissait des problèmes de santé. Depuis près de 4 ans, cet homme courageux luttait, jour après jour, contre une tumeur cérébrale. Cette putain de maladie a pourtant eu raison de lui ce 23 décembre alors qu’il n’était âgé que de 38 ans !

Afin de récolter des fonds pour venir en aide aux personnes qui souffrent du même mal que lui, Frank, aidé de ses amis, avait encore organisé, le 1er novembre, une soirée au profit de la recherche via l’ASBL « Cancé-tu ? ».

Les bénéfices de cette première soirée ont été reversés à l’ASBL athoise « Cancé-tu ? » qui s’est chargée de les redistribuer dans différents hôpitaux. Cette ASBL œuvre pour la recherche concernant les tumeurs au cerveau et les cancers cérébraux.

L’annonce de sa disparition a jeté un trouble auprès de tous ceux qui le connaissaient et qui l’appréciaient.

Il était, avec quelques amis, l’un des fondateurs de l’Association pour la lutte contre la mucoviscidose de Mouscron. 

C’est, entouré de son épouse, de son fils, de sa famille, mais aussi de toute la « famille de la Muco » que la cérémonie religieuse s’est déroulée ce vendredi matin.

Patrick, le papa de Clémence, lui rendit un brillant et vibrant hommage ce vendredi matin à l’église de Dottignies ; église bien trop petite pour accueillir tous les amis et connaissances de Frank venus lui rendre un dernier hommage. Patrick rappela, des trémolos dans la voix, le combat de Frank contre la maladie, mais aussi son dévouement et son engagement pour la lutte contre la muco. Il régnait beaucoup d’émotion ce matin dans et autour de l’église de Dottignies.

Son combat contre sa maladie, son dévouement auprès de l’association émerveillait tout le monde. Désormais, on ne verra plus son superbe sourire illuminer le week-end Muco. Lui qui aimait se balader, caméra au poing, pour immortaliser ces week-ends laissera un vide énorme auprès de tous ses Amis de cette magnifique Association.

Frank était un Homme exceptionnel. Il s’est battu contre sa maladie, mais se battait aussi et surtout pour apporter le bonheur autour de lui. Pour tous ceux qui ont eu la chance de côtoyer Frank, et aussi pour les autres, cet homme est un exemple à suivre. Il fut, pour Sandrine, un époux formidable et, pour Louis, un père parfait.

Au revoir Frank …

Incivilités : Quoi de neuf ? Rien ne change …. Bien au contraire!

C’est dans la nuit de vendredi à samedi que des dégradations ont été commises dans la rue des Prés à Mouscron …

Pas le feu aux poubelles … ces dernières ont été enlevées.  Cette fois, ce sont  les trois abris bus qui ont été tout bonnement saccagés !

Quelques photos valent bien mieux qu’un long texte …

Les individus ayant commis ces actes ont été interceptés et … ils sont, en partie, les mêmes qui ont saccagé, il y a quelques semaines, les chalets entourant le marché de Noël et commis de nombreuses dégradations au centre-ville !

Tout Mouscronnois est en droit de se demander quand et comment va s’arrêter cette violence gratuite …

C’est pourquoi je crois bon de déjà noter deux rendez-vous importants à ne pas manquer.

          Madame Christiane VIENNE, Présidente du P.A.C, organise – le 7 février 2012 à 19 heures 30’ au Centre Culturel Marius Staquet – un débat sur la « Sécurité dans nos villes : réalité ou utopie ». Cette table ronde réunira divers représentants de la Police de Bruxelles et de Mouscron et traitera de la sécurité en ville.

Ce sont le Commissaire Divisionnaire Jean-Michel JOSEPH, Chef de la zone de Mouscron, ainsi qu’un représentant de la Police de Bruxelles, qui mèneront cet échange de propos.

          Et, dans la foulée, le 20 mars 2012 à 19 heures 30’ exactement, c’est Maggie DE BLOCK, Secrétaire d’Etat en charge de l’asile, de la migration et de l’intégration sociale, qui viendra débattre, aux côtés de Christiane VIENNE, de « La Politique d’accueil en Belgique ».

Voilà deux rencontres importantes qui intéresseront bien des Mouscronnois.  La première interpellera les habitants de la Cité des Hurlus pour qui l’insécurité est devenue la principale appréhension. 

Quant à la seconde, suite aux remous provoqués par l’arrivée des 700 demandeurs d’asile sur le site du Refuge, il ne fait aucun doute que la salle, aussi grande soit-elle, sera comble, et accueillera tous ceux que ce débat – concernant l’Avenir de Mouscron à ce sujet mais, aussi, de chaque Mouscronnois – intéresse.

Rue_des_pres_Mouscron.jpg

Alfred GADENNE et Damien YZERBYT briguent La Mairie !

Alfred_Gadenne.jpgAlors que Damien YZERBYT lorgne de plus en plus vers La Mairie, son équipier – mais néanmoins rival politique dans la course au mayorat pour 2012 – l’actuel Bourgmestre Alfred GADENNE, s’épanche dans l’Edito du dernier « Vivre dans ma ville » que nous avons reçu il y a quelques jours.

On peut y lire que notre Député-Bourgmestre avoue qu’il n’a sans doute pas pris suffisamment d’assurances, au plan financier, lorsqu’une société française s’est présentée pour exploiter le Studio 31. Et il ajoute « il m’a bien fallu renoncer à ce projet, sous peine de voir la ville s’engager dans des dépenses peu raisonnables »

Et même si le titre de cet édito reprend une phrase bien célèbre : « seul celui qui ne fait rien ne se trompe jamais » … Avouons que celle-là, on l’entend souvent !

Quoiqu’il en soit, voilà des lignes que j’ai lues avec beaucoup de plaisir d’autant plus que, dans un courrier que je lui avais transmis en date du 18 mai 2011,  je lui demandais

1)       S’il s’était inquiété, un jour, de l’état financier de la Société CINEMOVIDA.

2)    Ou si, s’étant aperçu mais un peu tard, que cette Société est un tant soit peu « douteuse » financièrement parlant, la Ville voulait, malgré tout, lui offrir des aides dans le but d’aboutir à la création de ce cinéma et, ainsi, sauver la face vis-à-vis de nos concitoyens ?

Dois-je préciser qu’aucune réponse ne me fut fournie ?

Je ne peux que constater, aujourd’hui, que les infos reçues en son temps, de la part d’un sympathisant d’Ambition2000, s’avéraient une nouvelle fois exactes …

Mais surtout, soyez certains que ce post ne fait pas la part belle à des attaques personnelles (tout comme le croit un certain « Caliméro »)    Il ne s’agit, ici, que d’un constat !

Des demandeurs d’asile au Refuge ? Suite et … pas fin !

Ci-dessous, courrier transmis à Monsieur Pascal DELYLLE, commissaire ainsi qu’à Monsieur Jean-Michel JOSEPH, Commissaire Divisionnaire …

Monsieur le Commissaire,

Vous n’êtes pas sans ignorer les craintes des habitants de la rue du Couvent et des rues avoisinantes -et même des Mouscronnois – concernant la future « destination » du Refuge …

Dimanche matin, j’ai été assez interpellé et interloqué en entendant certains propos tenus par des riverains …

Voulant en avoir le cœur net, j’ai voulu en savoir un peu plus concernant  les inquiétudes de ces habitants tout en découvrant davantage les alentours du site, plus spécialement le parking de l’ITEHO, et ce qu’il se passe déjà… aujourd’hui … !

Si un panneau semble signaler la présence d’une caméra, il semblerait que celle-ci ne fonctionne pas. Ce parking non gardé serait d’ailleurs ouvert à tous. Cette caméra ne décourage donc pas une « certaine » faune qui s’adonne, en toute impunité, à la consommation et, plus grave encore, à la vente de drogues. De plus, selon mes infos, quelques faits de prostitution, de temps en temps, auraient été relevés !

Si une partie du parking est clôturée, le grillage a été découpé à divers endroits et il ne serait pas rare de voir, de temps à autre, des individus déambuler sur les plateformes des maisons voisines…  Quant aux câbles électriques devant alimenter l’ouverture de la grille d’accès au parking, ils ont été arrachés !  Et il y a peu, un véhicule a été incendié …

Je vous transmets une photo faite ce jour sur ce parking ; vous pouvez y remarquer un véhicule immatriculé dans le département français 62 … et, plus spécialement, avec la plaque XX-XXX-XX-62. Cette voiture n’est pas en excellent état, c’est le moins que l’on puisse dire.

Ce véhicule serait stationné (abandonné ?) là depuis près d’une semaine et ne semblerait pas, suivant mes infos, prête à changer d’endroit … A l’intérieur de l’habitacle, on découvre du matériel pour … ( ?).  Les câbles de ce véhicule sont à nus !

S’agit-il d’un véhicule volé ? A l’abandon ?

Sans vouloir abuser de votre temps précieux, vous serait-il possible, néanmoins, de faire un petit détour, de temps à autre, par ce lieu afin de voir si rien de répréhensible ne s’y passe ?

Après avoir « entendu » et « vu », il me semble que les nombreuses questions que se posent les riverains, quant à leur avenir (calme et sécurité), sont légitimes face, aujourd’hui, aux fréquentations douteuses de ce quartier !

Bien à vous,

Dominique VERCRUYSSE

Conseiller communalrue_du_couvent_Mouscron.jpg