Pollution ou pas pollution aux Anc. Ets Vernier ?

Voici, ci-dessous, copie du mail, tel que je l’ai reçu, de Monsieur Christophe DENEVE, responsable de la Cellule Environnement et ma réponse apportée.

Monsieur Vercruysse,

Nous prenons, comme d’habitude, bonne note de votre « dénonciation ». Il est clair que la situation est problèmatique et nous nous emploirons à la corriger dans le respect de la légalité. D’après nos informations, une demande de permis est en cours prévoyant notamment une dépollution.

A ce propos, nous nous permettons de vous rappeler que si votre croisade contre l’incivilité dans notre commune vous honore, il est important de respecter certaine règles qui éviterons de rendre caduque votre action.

Dans la cas présent, vous ou la personne qui a pris ces photos, avez pénétré dans une propriété privée sans l’autorisation du propriétaire. Ce qui constitue une violation de la propriété privé et pourrait faire l’objet d’une plainte à votre encontre. Par ailleurs, la procédure engagée à l’encontre du propriétaire pour nettoyer le site pourrait se voir ralentie à cause d’une plainte déposée par ce dernier et mettant en cause la procédure de constat. Enfin, nous vous rappelons qu’il y a des agents communaux et régionaux (même s’ils ne sont pas nombreux et donc ne peuvent être partout) qui, seuls sont habilités à intervenir dans ces cas.

Nous vous conseillons donc de faire preuve de prudence lors de vos interventions et de faire appel aux professionnels.

Vous en souhaitant bonne réception, nous vous prions, Monsieur, de bien vouloir agréer nos salutations distinguées.

Ma réponse :

Monsieur DENEVE,

J’ai pris bonne note de vos remarques …  mais, en vous lisant, j’ai comme l’impression que vous pourriez m’accuser de toutes les dégradations commises sur ce site (tags, dépôts d’immondices, …) !

Je suis intervenu à la demande de riverains excédés par ce dépotoir !

Si je suis, en effet, « entré » dans ce « chancre urbain » pour y prendre quelques clichés c’était bel et bien pour vérifier les infos que l’on m’avait transmises, et  je me dois de constater que je ne suis pas le seul à y pénétrer …

Suivant mes renseignements récoltés auprès de riverains et d’autres personnes fréquentant cet endroit … il apparaît que les pompiers ont été appelés à de nombreuses reprises pour des feux (voitures, …), que du matériel se trouvant dans cette ancienne usine a été volé (étagères, portes, …), que des taggueurs y trouvent un « terrain » idéal pour s’adonner à leur art et que des enfants y ont déniché une aire de jeu.  Je m’arrête là, car la décence m’empêche de citer d’autres actes qui s’y produisent.

Pour terminer, et, toujours suivant mes échos, notre célèbre Cyndie BASTIEN y aurait même posé pour une séance de photos … Notre Député-Bourgmestre pourrait peut-être vous donner plus de renseignements à ce sujet …

En résumé, je ne peux que constater que ce site est « Portes ouvertes toute l’année » et pour tout le monde. En effet, le journaliste du Nord-Eclair qui a relayé mon info et pris également des photos écrit, par la même occasion, « Le site est privé, mais aucune pancarte ne l’indique et la grille placée à l’entrée a été déplacée ».

Lors de ma visite, je n’ai, bien sûr, vu aucun panneau annonçant qu’il s’agissait d’un terrain privé et la grille était, effectivement, grande ouverte.

Si, comme vous le signalez, nous sommes, ici, sur un terrain privé, je remarque également que notre Bourgmestre déclare dans l’article de presse précité que « c’est l’Administration communale qui a clôturé le site » …  Pouvez-vous me dire de quelle manière cette action a été effectuée ?

Suite à votre courrier de ce jour, j’ai repris la direction de cette usine désaffectée vers 11 heures afin de faire quelques clichés et je me suis rendu à l’évidence … rien n’indique que ce terrain est privé et, si, de loin, la grille semble fermée, vous remarquerez aisément sur la photo qu’il n’en est rien, même si, aujourd’hui, il faut franchir un peu de « brousse » pour y pénétrer …

Je suis également surpris de vous lire lorsque vous déclarez « D’après nos informations, une demande de permis est en cours prévoyant notamment une dépollution ».

Or, dans un article paru dans le journal local Nord-Eclair, on peut y lire « Mais en cas de danger de pollution ou pour la population, elle peut le faire. Rappelons que ce n’est pas le cas actuellement pour ce site! »

J’avoue ne pas comprendre votre double langage tenu, tout d’abord auprès d’un journaliste et, ensuite, au travers de votre courrier !

Je suis heureux de vous lire quand vous écrivez, « ma croisade contre l’incivilité dans notre commune m’honore », mais je souhaite préciser que je ne fais que répercuter les doléances, et elles sont nombreuses, qui me sont émises par nos concitoyens.

Je reste, évidemment, à votre entière disposition.

grille_Ets_Verniers.jpg

6 réflexions au sujet de « Pollution ou pas pollution aux Anc. Ets Vernier ? »

  1. Mon cher Dominique, je suis étonné que Denève ne vous a pas dit que votre intrusion était suicidaire, je commence à croire que ce mot lui est familier, pour ma part je demanderai des arrièrés de prime de danger pour l’exercice de ma profession de l’époque et qu’on a laissé faire sans tenir compte du danger que j’encourrai. Je te souhaite la bonne journée.

    J'aime

  2. la photos du chariot dans la marre m a bien fait rire, il ne s agit pas d un depot clandestin mais des restes de l activité de cette société. de plus a part quelque canettes, pots de peintures ou restes de billes de paintball, je ne vois pas de monceaux d immondices. j habite en face et je n ai jamais senti d odeur particuliere… et pour ces degradations, un peu de respect…. ces jeunes delinquants ont passé des heures a faire ces fresques. je peux vous faire la visite guidée….

    J'aime

  3. la photos du chariot dans la marre m a bien fait rire, il ne s agit pas d un depot clandestin mais des restes de l activité de cette société. de plus a part quelque canettes, pots de peintures ou restes de billes de paintball, je ne vois pas de monceaux d immondices. j habite en face et je n ai jamais senti d odeur particuliere… et pour ces degradations, un peu de respect…. ces jeunes delinquants ont passé des heures a faire ces fresques. je peux vous faire la visite guidée….

    J'aime

  4. Il n’est pas pollué, il dit ce qui ne vas pas. Ce que la presse ne peut ou ne veut dévoilé.
    Croyez vous que tout est beau dans notre ville, faites une ballade (à pied) en ville, chaque jour un coin différent et dites nous ce que vous voyez !

    J'aime

  5. La dénonciation, ce n’est pas bien. Mais lorsque je circule en ville et que je vois la saleté qui y règne dans plusieurs endroit, voir même au centre, je crois qu’il de mon devoir d’avertir la cellule, mais malheureusement cela reste sans suite.
    Pourquoi ?
    Le responsable est si sensible à la propreté, à l’écologie, pourquoi n’accepte-t-il pas les remarques des citoyens !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.