Ils ont (vont) osé(r) … laisser sortir le « monstre » …

Julieetmelissa.jpg

Non seulement l’actualité d’hier était chaude mais, de plus, nous n’étions pas le 1er avril …  Après un court moment de réflexion, après la stupeur c’est l’écœurement.  Il y a quand même des limites à ne pas dépasser …

L’effet de la libération de michèle martin, l’ex-épouse de marc dutroux, a fait l’effet d’une véritable bombe dans les médias.

Faut-il s’étonner, aujourd’hui, que le citoyen n’ait plus confiance en la justice ?

Quitte à choquer certaines personnes, une chanson de Michel Sardou reflète très bien mon sentiment vis-à-vis de ce type de personnage qui  touche à un ENFANT.  

C’est pourquoi je vous invite à écouter ou à lire les paroles de cette chanson …  JE SUIS POUR !

Et, comme nous le savons tous, en Belgique la peine de mort n’est plus d’application … moi, je suis pour la réclusion criminelle à perpétuité avec peine incompressible !

Je vous invite, également, à signer les nombreuses pétitions en ligne afin de marquer votre refus de voir Michèle Martin libérée.

 

Info rajoutée ce jour à 16.50

Les dés sont jetés …

michèle martin est libre … Et, d’après ce que nous pouvons lire à gauche ou à droite, elle devrait se « retirer » dans un monastère en France et peut-être y retrouver un certain évêque de chez nous (roger vangheluwe). Un bien beau duo ! L

Les paroles de la chanson « Je suis pour »

 

Tu as volé mon enfant,
Versé le sang de mon sang.
Aucun Dieu ne m’apaisera.
J’aurai ta peau. Tu périras.
Tu m’as retiré du cœur
Et la pitié et la peur.
Tu n’as plus besoin d’avocat.
J’aurai ta peau. Tu périras.

Tu as tué l’enfant d’un amour.
Je veux ta mort.
Je suis pour.

Les bons jurés qui s’accommodent
Des règles prévues par le code
Ne pourront jamais t’écouter,
Pas même un christ à tes côtés.
Les philosophes, les imbéciles,
Parc’que ton père était débile,
Te pardonneront mais pas moi.
J’aurai ta tête en haut d’un mât.

Tu as tué l’enfant d’un amour.
Je veux ta mort.
Je suis pour.

Tu as volé mon enfant,
Versé le sang de mon sang.
Aucun Dieu ne m’apaisera.
J’aurai ta peau. Tu périras.
C’est trop facile et trop beau.
Il est sous terre. Tu es au chaud.
Tu peux prier qui tu voudras.
J’aurai ta peau. Tu périras.

Tu as tué l’enfant d’un amour.
J’aurai ta mort.
Je suis pour.