Zone bleue à la gare de Mouscron (suite)

gare_DE-Mouscron.jpgCi-dessous, courrier reçu mardi de l’Echevin des Travaux

Dominique,
Tu trouveras ci-dessous une réponse donnée à un navetteur qui m’a interpellé dimanche soir, mais à qui je n’ai répondu que ce matin.
Tu trouveras de éléments qui répondent à ton mail, même si effectivement il est impossible de satisfaire tous les partis (navetteurs, commerçants, enseignants,..) durant cette période.
 
 » Désolé de ne répondre qu’aujourd’hui.
Je suis effectivement conscient du désagrément que provoque la décision d’instaurer une Zone de stationnement à durée limitée. Toutefois, Le Collège Communal a été sollicité par les commerçants qui en temps normal voient déjà la toute grande majorité des places de parking « squattée » par des voitures dites « ventouses » d’usagers de la SNCB. En fait, il est dommageable que la SNCB, qui effectue ces travaux rejette la difficulté de parcage durant ces derniers sur le pouvoir public local. La SNCB est une société privée qui aurait pu prendre langue avec nous pour envisager des solutions alternatives. En place de cela, ils effectuent leurs travaux, et NOUS laisse « absorber » les difficultés de leurs clients.
Je n’ai pas réellement d’alternative de parking à vous suggérer, si ce n’est la parking asphalté à l’angle de la rue Cotonnière et Avenue du château; C’est un parking de délestage pour les parents qui conduisent leurs enfants à l’école européenne.
Vraiment désolé de ce désagrément.
J’espère vraiment que les délais de la SNCB seront respectés et que courant juin, les navetteurs puissent bénéficier du Pass gratuit promis pour accéder à leur nouvelle infrastructure.
Je reste bien évidemment à votre disposition. »