Les Stewards Mouscronnois et leurs compétences …

Steward_Mouscron_Vercruysse_Dominique.jpg

Ci-dessous, texte de mon intervention faire lors du conseil communal du 20 décembre dernier ainsi que les réponses de notre Bourgmestre …

Par ailleurs, si notre Bourgmestre semblait mettre en doute mes accusations concernant les tâches effectuées par les Stewards, Maître Jean-Albert Deltenre, Président de l’asbl Gestion Centre-Ville de Mouscron, ne semble pas être sur la même longueur d’ondes que notre maïeur … Pour faire suite à une réunion du Conseil d’administration il déclare, en effet, dans L’Avenir (en ligne de ce vendredi) « Nous avons aussi évoqué la redéfinition et la répartition des tâches du personnel. Il faudra également mettre en langage clair les interventions des stewards. »

Intervention du conseil communal du 20 décembre :

M. VERCRUYSSE : M. le Bourgmestre, en date du 3 décembre, je vous avais transmis un courrier vous faisant part de mon étonnement de voir des stewards s’atteler au montage de la patinoire. Par la même occasion je vous demandais si cette tâche faisait partie des attributions de ces stewards, si ces derniers étaient assurés pour de tels travaux et s’ils étaient, également habilités pour effectuer la mise en place de la signalisation pendant le marché de Noël ? Je précise qu’il s’agit bien de stewards et non d’ouvriers urbains ! Quelques heures plus tard, après avoir pris vos renseignements, vous me transmettiez la réponse émanant du Syndicat d’Initiative après que ce dernier ait pris langue avec la Gestion Centre Ville : la réponse précisait, je cite : 1. Ce ne sont pas uniquement des stewards qui installent la patinoire mais essentiellement des ouvriers urbains ; 2. le personnel est assuré auprès de la compagnie Ethias ; 3. la pose de signalisation est définie dans leurs attributions. Dans la lignée, je vous écrivais que si je prenais bonne note de vos informations, c’est-à-dire que si, d’après les renseignements que vous aviez reçus, la pose de signalisation entrait bien dans les attributions des stewards (c’est encore à voir) je relevais, aussi, la réponse de la personne du Syndicat d’Initiative confirmant (au point 1) que des stewards étaient occupés, également, à installer la patinoire. C’est pourquoi je vous demandais de préciser si cette activité entrait réellement dans les attributions des stewards et si la compagnie Ethias couvrait, dès lors, ces agents dans l’accomplissement de cette tâche ; ce qui n’est pas précisé dans la réponse, et, sauf erreur de ma part, cette activité n’entre pas dans le tableau des tâches que peuvent accomplir les Stewards. Évidemment, vous ne m’avez pas répondu, sans quoi je n’interviendrais – peut-être – pas ce soir. Quoique, aujourd’hui, je voudrais également savoir – dans le même registre – s’il entre, aussi, dans les attributions de ces mêmes stewards le déneigement d’une patinoire et s’il est normal que ces agents doivent effectuer des prestations de nuit avec, comme mission, de veiller au stationnement des personnes qui participent à la brocante de la gare. Tellement décriés, trop souvent sous-estimés alors qu’on peut les voir par tous temps, arpenter les rues de notre cité et faire le pied de grue par des températures négatives, il me semble évident que ces Stewards n’osent probablement pas refuser ces travaux qui leurs sont confiés. Quand je pense que certains se sont même faits tabasser, et je reprends le terme d’un journal local, pendant un marché de Noël en janvier 2009… Cette affaire a d’ailleurs fait l’objet d’une instruction d’audience mercredi dernier et reviendra devant le tribunal le 1er mars 2011. Pour les Stewards aussi, un règlement de travail existe et j’ose espérer qu’à l’avenir il sera respecté.

M. le PRESIDENT : En tout cas, je peux vous confirmer que pour les Stewards, la Gestion Centre Ville, les ouvriers urbains, les Gardiens de la Paix, les ouvriers communaux, le marché de Noël est un partenariat. A propos la signalisation, vous savez moi, s’il y a une barrière Nadar qui tombe par terre, le Bourgmestre s’il passe, il la ramasse ! Donc je vois mal comment on va dire aux Stewards : « vous ne pouvez pas ramasser les barrières Nadar ou les mettre en place». Indépendamment de ça, c’est bien dans leurs tâches et ce n’est pas eux qui assument la nuit, ce sont les Gardiens de la Paix qui assument la nuit et non pas des Stewards.

M. VERCRUYSSE : Ce n’est pas vrai M. le Bourgmestre. Et ceux qui déneigent la patinoire, ce sont aussi des ouvriers urbains ou des Gardiens de la Paix ?

M. le PRESIDENT : Mais ça peut-être des Stewards, pourquoi pas ? Ce n’est pas interdit !

M. VERCRUYSSE : Ça n’entre pas dans leurs compétences M. le Bourgmestre.

M. BRACAVAL : Je vous invite à lire le décret, parce que c’est régulièrement comme ça que tout le monde fait tout et n’importe quoi et finalement on en arrive à des situations que plus personne ne maîtrise. Or les Gardiens de la Paix ont une mission qui a été définie, les Stewards aussi et les ouvriers urbains, eux aussi ! Et l’un ne fait pas le travail de l’autre et j’aimerais bien profiter de l’intervention de notre ami Dominique pour que chacun soit rappelé, et c’est peut-être l’occasion quand vous faites votre enquête, d’aussi essayer d’obtenir un organigramme de qui fait quoi parce que finalement plus personne ne s’y retrouve or tout à été clairement défini.

M. le PRESIDENT : Il n’y a pas de problème, on mènera notre enquête, mais le marché de Noël a toujours été assumé par toute l’équipe, ensemble, et il est toujours une réussite et vous savez avec le temps qu’il fait en ce moment …

M. VERCRUYSSE : Ce n’est pas parce que vous avez fait des erreurs avant qu’il faut les continuer…

M. le PRESIDENT : On sait M. Vercruysse que vous n’avez jamais fait d’erreur.

Une réflexion au sujet de « Les Stewards Mouscronnois et leurs compétences … »

Les commentaires sont fermés.