La police mouscronnoise sur pied de guerre ?

Depuis hier, les Policiers Mouscronnois sont sur la brèche … En cause ? Cette fois il ne s’agit non pas de la vérification des fraudeurs aux plaques françaises, mais bien des contrôles effectués en face des écoles …

Qu’il vente ou qu’il pleuve (c’est bien le cas aujourd’hui, voir photo prise à 8 heures 30 ce matin) les pandores sortent le petit calepin afin de noter les numéros d’immatriculation des inciviques … Pour leur coller un procès-verbal ou un avertissement ? Je n’en sais encore trop rien …

Si nos dirigeants avaient bel et bien essayé de résoudre ce problème (panneaux, tracts diffusés à tout va, campagne de sensibilisation via la presse, création de parkings, …), force est de reconnaître que toutes ces tentatives furent vaines.

L’élément déclencheur fut-il mon courrier transmis en date du 15 décembre dernier (en ligne sur ce blog) à notre Bourgmestre ainsi qu’au Commissaire Divisionnaire ? Aucune idée car nulle suite n’a été réservée à ma missive … hormis l’éternelle communication du Maïeur – celle-ci datée du 20 décembre et reçue le 28 du même mois – me signalant, comme d’habitude, qu’il « avait pris bonne note  de mes remarques et qu’il ne manquerait pas de les examiner avec intérêt » …

Je suppose donc que ces contrôles font suite à ma lettre …

Peut-être qu’à force de taper sur le clou et, après avoir déclaré mon ras-le-bol par des propos très peu plaisants dans mon énième courrier daté du 15 décembre, nos « décideurs » ont-ils été exaspérés ? Peut-être aussi, tout simplement, que ces mêmes décideurs se sont – enfin – rendu compte que la prévention avait atteint les limites que beaucoup trop d’automobilistes dépassent.  Probablement que les autorités ont convenu du bien fondé de mes interventions …

Faut-il préciser qu’il en va, ici, de la sécurité d’enfants et tout un chacun sait combien les enfants sont très souvent imprévisibles …

Depuis décembre 2008, quelques semaines après mon entrée en fonction en tant que Conseiller communal, j’étais intervenu à diverses reprises auprès du Conseil communal en essayant d’attirer l’attention de nos gouvernants sur les dangers que représentent les abords d’écoles …

Si j’étais écouté, il semblait que, souvent, mes propos n’entraient pas dans la liste de leurs priorités.

Ai-je été entendu aujourd’hui ?  La question se pose car je n’ai reçu aucune info officielle Clin d'œil à ce sujet … Je constate, tout simplement, que, depuis hier, des contrôles sont effectués aux abords des écoles et que ceux-ci devraient se poursuivre auprès de TOUTES les écoles de l’Entité !

Il ne reste plus qu’à espérer que Mouscron devienne, sur ce point, un exemple suivi par d’autres villes … Car, ce qui s’avère possible de l’autre côté de la frontière linguistique (Rekkem, Menin, …) ne semblait pas, jusqu’il y a peu,  envisageable à Mouscron !

Qu’il serait agréable d’entendre des parents se réjouir qu’enfin leurs enfants ont le droit de se rendre à l’école en toute sécurité !

Certains espèrent aussi rencontrer nos Policiers dans toute la ville car les incivilités sont présentes partout.

controle.jpg