Problèmes de la rue d’Iseghem

Ci-dessous, courrier transmis ce jour à l’Echevin des travaux …

Monsieur le Député – Echevin,

J’ai reçu un courrier me faisant part du suivi des travaux de la rue d’Iseghem …

Après vérifications de ma part (voir photo jointe), j’ai, en effet, constaté pas mal de problèmes …

Des plaques d’égouts en fonte ont été abandonnées sur un terrain vague de la rue d’Iseghem … Lorsque l’on sait que des « amateurs » de tels objets se permettent de les voler ne serait-il pas intéressant de procéder à leur enlèvement ?

Depuis de très nombreux mois, certaines « pierres bleues » de riverains ont été abîmées et laissées sur le trottoir. Cette situation pose évidemment des problèmes aux personnes moins valides et celles qui se promènent avec des enfants en bas âge et qui sont encore dans leur poussette …

Des caves souffrent d’infiltrations à causes des travaux… Etes-vous au courant de ce problème et qui prendra en charge ces dégâts ?

A l’angle des rues d’Iseghem et de l’avenue des Feux-Follets, le trottoir est également ouvert depuis pas mal de temps … ce qui, là également, empêche une bonne circulation des piétons …

Dans la rue d’Iseghem, des palettes devenues inutiles dans cette rue sont également laissées à l’abandon et empêchent, ainsi, le stationnement.

Si mes souvenirs sont bons, je pense qu’il y avait, au coin des rues d’Iseghem et de Menin, un panneau interdisant aux poids lourds de monter cette rue … En effet, de nombreux camions  empruntent cette artère afin de prendre la direction de la France … L’étroitesse de la rue ne me semble guère appropriée au passage de tels véhicules.

Les riverains signalent, également, une vitesse excessive dans leur rue ; les casses-vitesse ne semblant pas réunir les fonctions qu’ils devraient.

Les dates des congés du bâtiment approchant à grands pas, les riverains espèrent voir ces problèmes résolus avant le début des vacances.

iseghem