Sale temps pour les « autruches » … Leurs nids appartiennent désormais au passé !

… On l’attendait …
Plus rapide que le printemps, le parking « cotonnière » bientôt à l’état neuf !

Les « nids » du parking « Cotonnière » ne seront plus, bientôt, qu’un mauvais souvenir !

A la demande de nombreux utilisateurs du parking situé à l’angle de l’avenue du Château et de la rue Cotonnière, j’avais interpellé Monsieur Damien YZERBYT au sujet de l’état déplorable de cet espace …

Aussitôt demandé, aussitôt fait … les trous étaient rebouchés … MAIS, quelques jours plus tard, la situation était redevenue identique à celle d’avant réfection.

En réponse à une dernière démarche, Monsieur Damien Yzerbyt, l’Echevin des travaux,  m’avait confirmé qu’il étudiait la situation afin de rénover complètement le parking par la pose d’un tarmac.

Aujourd’hui, c’est quasi chose faite (voir photo de l’avancement des travaux). Dorénavant, dès la rentrée d’après le congé scolaire de Pâques, les utilisateurs (ouvriers communaux, riverains, parents, …) qui y stationnent leur véhicule pourront en sortir sans avoir les pieds dans l’eau ou la gadoue.

Désormais, les automobilistes se garant n’importe où et n’importe comment devront trouver une autre excuse !

flynflash_vercruysse_Dominique

Marre de recevoir des « savons », Alfred GADENNE pense à démissionner !

savon

Rififi au sein du Cdh local… ?

Je viens d’apprendre qu’une importante réunion du Cdh local s’est tenue à 10 heures … et s’est terminée peu avant 13 heures.

Convoqués en urgence, 13 élus Cdh étaient présents de même que quelques membres du Bureau. Un seul point à l’ordre du jour …  La démission d’Alfred GADENNE de son mandat de Député …

Agé de 64 ans (depuis fin janvier), Alfred comme le surnomment une bonne partie de la population mouscronnoise, semble ressentir de plus en plus le poids des années, mais aussi celui des responsabilités …  Elu Bourgmestre lors de cette nouvelle législature, on sait, et contre toute attente, qu’il fut également élu député en 2009 …

Las, de 1er Echevin des travaux, reprendre le mandat de Bourgmestre n’était déjà pas une mince affaire … mais, cumuler cette tâche avec celle de Député n’était vraiment pas évident et ce même si Damien YZERBYT, le Député-Echevin, vient souvent à son secours lors des réunions du Conseil communal …

Ses allers-retours entre Mouscron et Namur lui pèsent sans doute également de plus en plus. Il semblerait donc vouloir passer le relais. De source bien informée, certains élus Cdh Mouscronnois ne verraient pas ce départ d’un bon œil car le suppléant d’Alfred ne sera pas Mouscronnois !

A l’heure où je poste cet article, les instances nationales du parti humaniste ne semblent pas non plus avoir été averties d’une démission officielle !

Même si sa décision ne sera pas facile à prendre, on comprend qu’Alfred veuille, à nouveau, se consacrer à 100 % à son mandat de Bourgmestre à temps-plein surtout lorsque l’on sait que les deux dossiers lui tenant le plus à cœur lors de son intronisation que sont le cinéma et la salle des jeunes n’ont toujours pas vu le jour et beaucoup se demandent s’ils le verront un jour … Et ça fait déjà 3 ans !!!!

S’il a une épouse des plus compréhensives, Alfred aspire sans doute à souffler un peu, à profiter des belles balades pédestres avec sa dulcinée aux alentours de sa jolie campagne.

L’image ci-dessous appartiendra-t-elle au passé ?

gadenneAlfred

Cimetières mouscronnois

Ci-dessous, copie du courrier transmis ce jour à l’Echevin des travaux qui a les « cimetières » dans ses attributions.

Monsieur le Député – Echevin, 

L’article – concernant la gestion des cimetières – paru dans « Vivre dans ma Ville » d’avril 2010 a retenu toute mon attention. 

La perte d’un être cher est malheureusement une étape dans la vie de chacun … 

Je pense que tous les Mouscronnois sont unanimes pour signaler la bonne tenue des cimetières de notre Entité.  

Ma démarche, aujourd’hui, vise le respect du défunt et celui de la famille et des amis qui assistent aux funérailles de leur proche et, plus précisément, au retour des cendres après crémation. 

En effet, si l’accueil au cimetière ne prête sujet à aucune critique, il n’en est pas de même, à mon avis, lors de la dispersion des cendres.

Il y a quelques semaines, après un office religieux à Mouscron, ma tante a été incinérée à Mons … Lors de la dispersion des cendres sur la pelouse du funérarium, la personne désignée pour ce faire était vêtue de manière très correcte, de circonstance … Costume, gants noirs, …

Chez nous, dans pareil cas, les personnes qui assistent à une telle cérémonie voient exécuter cet acte par un ouvrier communal en « bleu de travail » ou en tee-shirt.

Même si cette personne s’en acquitte dans le plus grand respect, ne serait-il pas indiqué qu’elle soit vêtue « correctement » ? N’est-ce pas là, également, une attention que méritent les personnes présentes lors de l’adieu au défunt ?

Si, pour quelque raison que ce soit, il vous était impossible de fournir une tenue adéquate au personnel communal, est-il envisageable qu’un membre du service funéraire accomplisse ce geste ?

 Je ne doute pas de l’intérêt que vous porterez à la présente, et, dans l’attente de vous lire, recevez, Monsieur le Député-Echevin, mes sentiments les plus dévoués.

Voici, ci-dessous, la réponse reçue à 12 heures 30 de Monsieur YZERBYT :

J’ai bien réceptionné ce mail.
Je vais soumettre cette « problématique » auprès de mon r
esponsable de division.
J’en tiendrai également compte lors de la prochaine réunion interne de travail
Je soumets également ce point à la réflexion du Collège.
Bien cordialment
 
 
Damien YZERBYT
Député-Echevin de la ville de Mouscron

cimetiere_vercruysse_Dominique