Conseil communal de Mouscron du 27 avril 2009

hurlus

Que dire du dernier conseil communal qui s’est tenu ce dernier lundi ???

Tout d’abord, la remise de la médaille d’argent de la Fondation Carnegie à Monsieur Marc LADON de Dottignies qui a sauvé en mai 2007, un enfant de la noyade au port de plaisance d’Erquelinnes.

Pour en revenir au conseil communal en lui-même, quelques points sont passés comme une lettre à la poste, et d’autres ont été assez largement débattus.

C’est la cas du personnel communal qui trouve discriminatoire la manière dont sont traités différemment le personnel communal, du CPAS et celui de l’IEG… Bref, le personnel communal demande de revoir son statut…
D’après la majorité, une concertation devrait avoir lieu bientôt… mais comme il ne semnle plus y avoir de délégué syndical au sein du personnel communal, celui-ci se sent bien abandonné…

De discrimination, il en fut également question concernant la taxe sur la voirie… Certains Mouscronnois doivent y aller de leurs deniers pour payer la réfection de leur rue et d’autres ne doivent rien payer…
C’est le cas tout récemment de la place de Luingne qui a été subsidiée à… 100 %… Les mauvaises langues diront que le bourgmestre n’habite pas à Luingne pour rien…
Ce dossier sur la taxe sur les voiries est revenu sur le tapis parce que la ville demandait l’accord du conseil pour aller en appel du jugement rendu par la chambre fiscale du tribunal de première instance de Mons. Des riverains de la rue du compas avaient contesté la taxe sur les voiries et avaient obtenu gain de cause… Sachez que les frais d’avocat s’élèvent à … 22.000 €… Ce montant est plus élevé que la somme réclamée par la ville pour la taxe sur la voirie…
Chose étonnante(sic), avant les dernières élections communales, tous les partis promettaient de revoir ou même de supprimer cette taxe… Aujourd’hui, certains dans la majorité semblent avoir oublié leur promesse… Annick SAUDOYEZ allant même jusqu’à  annoncer au conseil communal de ce lundi qu’après avoir étudié cette taxe sur les voiries elle n’avait trouvé aucune autre formule qui donne pleine satisfaction…

J’ose parier qu’avant les prochaines élections communales de 2012 les mêmes promesses seront refaites par les mêmes partis et les mêmes personnes.

Un autre dossier assez chaud est revenu au conseil communal.
La rue du Mont-Gallois est interdite aux plus de 3,5 tonnes… Mais malgré l’interdiction, les camions continuent d’emprunter cette rue… Des riverains auraient même été menacés par des chauffeurs… De nouvelles mesures devraient être prises…

Le bourgmestre s’est fâché tout rouge concernant le dossier du zoning de la Rouge-Croix parce que l’ancien bourgmestre s’était épanché dans la DH en affirmant que le projet tomberait à l’eau “car les terres appartiennent à la belle-famille du bourgmestre Gadenne”. Lorsque j’ai demandé à Monsieur GADENNE si ces propos étaient exacts celui-ci répliqua que les propos de Monsieur Detremmerie étaient ignobles.

A ce sujet, Jean-Michel SOUPART cite Si l’on en arrive à ce genre de considérations dans la presse puis en scéance publique, c’est qu’on est tombé bien bas.

Dans la foulée, Alfred Gadenne a refusé le question-time de Detremmerie concernant le prêt de l’IEG à l’Excelsior.

Des tensions sont également apparues concernant des promesses non tenues par le bourgmestre… A ce sujet, Cédric Ketelair de la Dernière-Heure écrit La gentillesse du bourgmestre a ses limites pour ceux qui soulignent néanmoins son courage.
Nul n’est dupe, l’homme doit gérer un héritage difficile. Volontaire, il est toujours prêt à rendre service aux autres. Il tente toujours
de trouver des solutions à tout. Mais en a-t-il réellement les moyens vu le contexte ? Nul doute qu’il aimerait avoir une “cuillère magique”. En attendant, si un journal local lui a payé un GSM, un agenda lui aurait été peut-être plus utile pour y noter… toutes ses promesses.

Dominique VERCRUYSSE – Conseiller communal – Ambition 2000 – A.D.M

2 réflexions au sujet de « Conseil communal de Mouscron du 27 avril 2009 »

  1. je n’avais pas l’occasion d’assister au dernier conseil communal et au travers des journaux il est souvent difficile de retirer l’exacte « ambiance »… avec le résumé de Dominique dans le présent blog on a le plaisir d’avoir une bonne info… on ne peut en dire autant des autres conseillers communaux…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.